Liste des centres INRAE

Dix-huits centres de recherche régionaux engagés dans une vingtaine de pôles thématiques prioritaires (opérations structurantes) traduisent l’implication d'INRAE au cœur des dynamiques régionales et portent son engagement dans l’Espace européen de la recherche et les relations internationales. Un centre-siège bi-implantation situé à Antony (92) et à Paris (75) complète ce dispositif.

Antilles-Guyane

Avec ses deux implantations en Guadeloupe et en Guyane, le centre couvre une part représentative des problématiques agri-environnementales insulaires et continentales tropicales. Ses équipes sont mobilisées autour de consortiums pluridisciplinaires pour répondre au défi régional du renforcement de la sécurité alimentaire et environnementale, dans une conception innovante d’une recherche pour l’impact. La vulnérabilité des agroécosystèmes tropicaux en fait un laboratoire d’étude privilégié d’analyse des changements globaux pour les mutations planétaires en cours, et tout particulièrement celle de la conversion d’une agriculture conventionnelle à une agriculture écologiquement intensive. Par sa politique d’accueil de doctorants et de post-doctorants, le centre est également un acteur impliqué dans la formation à et par la recherche des jeunes de la zone Caraïbe et intertropicale.

Bourgogne-Franche-Comté

Situé dans une région riche en patrimoines et en terroirs, le centre INRAE Bourgogne-Franche-Comté est un centre pluridisciplinaire dont les recherches, axées sur l’agroécologie, le goût et l’alimentation, les territoires ruraux et périurbains sont au cœur des préoccupations de la société et des enjeux de demain.

Le Centre est localisé sur plusieurs sites en Bourgogne-Franche-Comté : implantation principale sur le campus universitaire de Dijon, unité expérimentale de 120 ha sur le domaine d’Epoisses à Bretenière, comprenant un site délocalisé à Chaux-des-Près (Jura) ; unité de recherche spécialisée sur la transformation laitière à Poligny (Jura).

Bretagne-Normandie

Idéalement implantées dans l’une des premières régions agricoles européennes, nos équipes s'engagent pour relever les défis d'une alimentation saine et durable en accompagnant la transition agro-écologique de l'agriculture et favoriser le développement de modèles agricoles pluriels.

Centre-siège

INRAE, l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement, est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisée issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec un peu plus de 200 unités de recherche et une quarantaine d’unités expérimentales implantées dans 18 centres sur toute la France.

Clermont-Auvergne-Rhône-Alpes

Au cœur des terres fertiles de Limagne et des pâturages du Massif central, le Centre Clermont-Auvergne-Rhône-Alpes est un des sites historiques de l’institut, avec des recherches de pointe dans des secteurs clés de l’agriculture, de l’environnement et de l’alimentation : la nutrition humaine préventive, les céréales, la qualité des produits, les territoires, l’élevage à l’herbe, la robotique appliquée à l’agriculture, le fonctionnement de l’arbre… Avec ses 840 agents, c’est  un site de recherche incontournable de la région, au plus près des préoccupations et des dynamiques des territoires.

Corse

Le Centre de Corse joue un rôle majeur dans le contexte territorial où il représente un atout considéré et respecté tant par les autorités publiques que par les acteurs locaux pour ses diverses contributions. Il est attendu sur la production de connaissances scientifiques à l’international mais aussi sur des productions scientifiques inscrites dans des enjeux territoriaux d’utilité de proximité.

Grand Est - Colmar

Héritier d’une longue histoire au service de la viticulture, le centre INRAE Grand Est - Colmar conduit des programmes de recherche visant à acquérir des connaissances et développer des innovations pour une viticulture durable.

Grand Est - Nancy

Déployées sur la région Grand Est, nos équipes conduisent leurs travaux autour de trois axes de recherche principaux  :  l’adaptation des écosystèmes et des sols forestiers, agricoles et urbains aux changements globaux, et la gestion durable de ces territoires. Nous contribuons aussi à la transition écologique en produisant des matériaux et des biomolécules issues de plantes et de micro-organismes,

Hauts-de-France

Déployées sur la région Hauts-de-France, nos équipes conduisent leurs travaux autour de deux axes de recherche : la multi-performance de systèmes de grandes cultures pour une bioéconomie durable, et l’hygiène des procédés agro-alimentaires. 

Ile-de-France - Jouy-en-Josas - Antony

Inséré dans un environnement académique et scientifique exceptionnel, le centre de recherche INRAE Île-de-France - Jouy-en-Josas - Antony développe des recherches sur la biologie animale, la microbiologie, les sciences de l'aliment et de la chaîne du froid, la gestion des déchets, les eaux continentales et les eaux usées

Ile-de-France - Versailles-Grignon

Le Centre de recherche Île-de-France - Versailles-Grignon est l’un des 18 centres régionaux INRAE. Les unités qui le composent, produisent connaissances et savoir-faire dans les domaines de la biologie des plantes, de l’agriculture et de l’écologie, de l’alimentation et des aliments.

Lyon-Grenoble Auvergne-Rhône-Alpes

Situé dans une région riche sur le plan géographique (relief, climat), économique et humain, le Centre Lyon-Grenoble Auvergne-Rhône-Alpes est le dernier Centre INRAE créé. Il conduit des recherches dans les domaines de l'eau, des risques naturels, de l'aménagement du territoire, de la nutrition humaine et de la biologie des plantes.

Nouvelle-Aquitaine Bordeaux

Au cœur d’une grande région agricole et forestière, le centre INRAE Nouvelle-Aquitaine Bordeaux conduit des recherches innovantes et finalisées en sciences du végétal, écologie et environnement, sciences humaines et sociales, neurosciences et nutrition.

    Nouvelle-Aquitaine Poitiers

    Situé dans une région riche en cultures et en élevage, le centre INRAE Nouvelle-Aquitaine Poitiers est reconnu pour son expertise sur les prairies, les productions animales et les territoires, au service d'une agriculture performante et durable. Techniciens, ingénieurs et chercheurs sont répartis en 10 unités implantées sur les territoires poitevins et charentais de la Nouvelle-Aquitaine. Leurs activités s'inscrivent pleinement dans les priorités de la région : l'équilibre cultures-élevage, le changement climatique, la préservation de la ressource en eau et de la biodiversité, ainsi que la compétitivité des secteurs agricoles et agroalimentaires.

    Occitanie-Montpellier

    Acteur majeur d'un pôle agronomique inter-établissements, le centre Occitanie-Montpellier construit son identité autour de ses recherches en agriculture, alimentation et environnement. Tourné vers l'international avec une majorité de publications co-signées avec au moins un pays étranger, il se caractérise par son ouverture vers les pays du sud et sa spécificité méditerranéenne.

    Occitanie-Toulouse

    Avec près de 1 200 chercheurs, ingénieurs et techniciens INRAE, le centre Occitanie-Toulouse représente plus de 11 % des publications scientifiques de l’Institut.
    Ouvert sur l’innovation avec les acteurs en territoire, le centre est un lieu d’activités scientifiques pluridisciplinaires en biologie, biotechnologies et agronomie, en sciences végétales, animales et gestion de la santé, sans oublier les sciences économiques et sociales et de l’information.

    Pays de la Loire

    Au cœur d’un bassin agricole, horticole et agro-alimentaire de première importance en Europe, le centre INRAE Pays de la Loire a construit son identité autour de la gestion durable de la santé des productions agricoles (végétales et animales), de la transformation durable des agro-bioressources (aliments et matériaux) et de la qualité sanitaire et nutritionnelle des aliments. Ces thématiques répondent à des enjeux de santé humaine.

    Provence-Alpes-Côte d’Azur

    Implanté sur treize sites au cœur de la région SUD Provence-Alpes-Côte d’Azur, le centre INRAE Provence-Alpes-Côte d'Azur concentre ses recherches sur des enjeux spécifiques aux objets et territoires méditerranéens : agroécologie et adaptation de l’agriculture et des forêts au changement climatique, ressources hydriques, risques naturels, nutrition humaine.

     

    Val de Loire

    Fort de ses recherches en biologie intégrative et gestion durable, de ses capacités expérimentales et de ses 980 agents, dont  577 titulaires, le centre INRAE Val de Loire mène des recherches autour de quatre axes : « Dynamique des sols et gestion de l’environnement », « Biologie intégrative des arbres et de la biodiversité associée pour la gestion durable des écosystèmes forestiers », « Biologie animale intégrative, durabilité des systèmes d’élevage », « Infectiologie et "One Health" ». Ces axes de recherche sont répartis sur quatre sites : Orléans, Tours, Nogent-sur-Vernisson et Bourges.