Europe et international

INRAE est le premier institut de recherche au monde à caractère spécialisé sur les domaines interdépendants de l’agriculture, l’alimentation et l’environnement. Grâce à ce leadership international, l’Institut peut contribuer à explorer les solutions devenues indispensables pour faire face aux défis mondiaux de ce siècle, en particulier sur le climat, la biodiversité et la sécurité alimentaire. En accentuant le partage des connaissances et de l’innovation, INRAE peut contribuer aux transitions nécessaires : agroécologique, nutritionnelle et énergétique. La responsabilité qui accompagne ce leadership nécessite un engagement à l’Europe et à l’international pour développer de manière active et structurée des collaborations en termes d’acquisition et de partage des données, car aucun pays ne peut à lui seul résoudre les problèmes qui s’annoncent à l’horizon 2050.

Nos atouts

Excellence scientifique

Les scientifiques d’INRAE sont reconnus pour leur excellence scientifique et leur expertise. Ils sont à l’origine d’avancées remarquables dans différents domaines tels que la biologie végétale et animale, la santé animale et humaine, la nutrition, les sciences de l’environnement.

Lire l'article.

Lire l'article.

Lire l'article

 
 

En savoir plus

Innovations et impacts

15 ans en moyenne entre les recherches et leurs impacts
 

INRAE, institut de recherche finalisée, se caractérise par une diversité de missions, d’activités et de résultats à forts impacts sociétaux. L’Institut a développé une démarche originale d’analyse de ces impacts a posteriori, selon cinq dimensions : l’économie, l’environnement, les politiques publiques et la réglementation, le social et la santé. Cette démarche, appelée ASIRPA  (Analyse des Impacts de la Recherche Publique Agronomique), a été appliquée à une soixantaine d’études de cas d’innovations et montre que les impacts sociétaux de la recherche agronomique sont observables dans un délai de 15 à 20 ans. Voir le site ASIRPA.

Deux exemples de cas :

Evolution de l'alimentation des poissons pour préserver les ressources marines.

Premier bilan scientifique des sols français : qualité, potentiel, fragilité.

En savoir plus sur l'innovation à Inrae

Infrastructures de recherche ouvertes

INRAE possède 14 infrastructures de recherche (IR) et une e-infrastructure en cours de construction. Observatoires, centres de ressources biologiques, plateformes technologiques, etc., ces infrastructures offrent aux communautés scientifiques des services de production et de gestion des données, de développement technologique, de formation et d’innovation. L’ouverture et la diffusion des données sont en effet des exigences majeures pour la structuration des dispositifs d’INRAE, dans une démarche d’OpenScience.

 Ces IR, auxquelles INRAE consacre le tiers de son budget global annuel et plus de 1800 ETP, reflètent les grands domaines de compétence d’INRAE. Elles participent à de nombreux programmes de recherche en collaboration avec d’autres IR ou au sein des IR nationales et européennes.

En savoir plus

Expertise internationale et appui aux politiques publiques

INRAE a développé une méthodologie d’expertise collective scientifique et de prospective institutionnelle qui s’exerce sur des enjeux nationaux et internationaux. La capacité d’expertise d’INRAE est aussi mobilisée auprès d’institutions multilatérales comme la FAO, la Banque mondiale ou dans le cadre de dispositifs inter-gouvernementaux tels que le GIEC ou l’IPBES. La contribution de l’Institut à l’agenda international est renforcée par des conférences scientifiques et des ateliers parallèles aux négociations sur la sécurité alimentaire et le climat.  Dans le domaine de l’eau et des risques naturels, INRAE est un acteur de l’expertise internationale reconnue, avec des responsabilités exercées au sein de la Commission internationale des grands barrages (CIGB), de l'European Geosciences Union (EGU), ou du Comité International des Géosynthétiques.

Élevage
Rôles, impacts et services issus des élevages européens

 

En savoir plus sur l'expertise

Chiffres clés

INRAE

(Clarivate Analytics, période 2009-2019)

4e rang mondial en sciences agronomiques
4e en sciences du végétal et de l'animal
 
10e en écologie et environnement
 

Espace européen de la recherche

(chiffres 2019)
 

4e bénéficiaire public français d'Horizon 2020
200 projets déposés par an, 40 retenus en moyenne
30% des chercheurs impliqués dans des projets européens

Mobilité

(chiffres 2019)
 

10% de chercheurs de nationalité étrangère
30% de doctorants de nationalité étrangère
17 ETP placés auprès de la FAO
 

 

Notre stratégie

Les recherches d’INRAE s’inscrivent dans plusieurs des 17 objectifs de développement durable (ODD) rassemblés dans l’Agenda 2030 adopté par l’ONU à New York en 2015, par exemple : « Consommation et production responsable », « Eau propre », « Lutte contre les changements climatiques » . Un ensemble de 244 indicateurs adoptés par l’ONU en 2016 permettront de suivre l’évolution de ces objectifs.

En travaillant de manière intégrée sur l’agriculture, l’alimentation et l’environnement, INRAE est en mesure de proposer des solutions qui offrent des co-bénéfices pour plusieurs de ces objectifs. Ainsi, l’agroécologie ou la transition vers des régimes sains et durables offrent beaucoup de solutions à bénéfices multiples pour la sécurité alimentaire mondiale, l’eau, les sols, le climat.

Outre cette approche systémique, INRAE développe des partenariats européens et internationaux. Le soutien de l’Union européenne aux partenariats internationaux permet de favoriser les synergies entre l’Europe et le reste du monde.

Accueil chercheurs-étudiants