Les sciences et recherches participatives à INRAE

Les sciences et recherches participatives, c'est la participation de personnes qui ne sont pas des chercheurs professionnels à la production de connaissances. Au-delà des 200 projets de recherche participative conduits à INRAE, l'institut s'engage pour faire connaitre et développer ces pratiques qui contribuent indéniablement au lien entre science et société.

Une grande diversité de projets participatifs à INRAE

 

A INRAE, plus de 200 projets de recherches ont impliqué des non scientifiques. Qu'ils soient collecteurs de données ou qu’ils participent plus fortement au processus de recherche, leur implication est très variable. Mais quel que soit le degré d'investissement des acteurs de la société civile dans nos recherches, ces collaborations permettent de faire un lien entre la science et la société. Il s'agit pour la science de valoriser différentes formes de savoir et d'être au plus près des attentes de la société, et pour la société de mieux appréhender la démarche scientifique, ses contraintes et sa rigueur.
En savoir plus 

« Les sciences et recherches participatives sont des formes de production de connaissances scientifiques auxquelles participent, aux côtés des chercheurs, des acteurs de la société civile, à titre individuel ou collectif, de façon active et délibérée. » Voici la définition des recherches participatives énoncées dans la Charte des sciences et recherches participatives en France signée par des acteurs académiques et associatifs en mars 2017. 

Participez à nos recherches... depuis votre téléphone !

INRAE est engagé dans de nombreux dispositifs de recherches participatives dans lesquels sont mobilisés citoyens et professionnels pour faire avancer la science à travers la collecte de données et d’observations. Certains résultats de nos recherches peuvent aussi vous être utiles. Tour d’horizon de nos applications mobiles. 

NOVAE, numéro spécial sur les Sciences et recherches participatives à INRAE

NOV’AE, Ingénierie et savoir-faire innovants est une revue sur les démarches innovantes à INRAE. Le premier numéro spécial de ctte revue est dédié aux sciences et recherches participatives. Investi dans une approche globale d’ouverture de la science à la société, INRAE développe de nombreux projets de recherches dans lesquels des "non-chercheurs" sont impliqués. Ce numéro spécial montre une diversité de ces projets, tant dans les domaines scientifiques et les dispositifs mis en œuvre que dans les acteurs impliqués ou les valorisations issues de telles collaborations. 

"Les projets scientifiques participatifs font l’objet d’un attrait croissant de la part des citoyens, motivés par la curiosité scientifique, mais aussi par la recherche de solutions aux enjeux complexes. Ils peuvent prendre la forme de collectes massives de données nécessaires à l’acquisition de connaissances. Ils peuvent aussi donner lieu à l’implication plus profonde d’acteurs non-académiques dans la recherche : ceux-ci co-réalisent, alors, avec les chercheurs, des projets où différentes formes de savoirs sont prises en compte. De l’interaction avec la société peuvent également émerger de nouvelles questions de recherche, de nouveaux enjeux autour des données ou de l’intégration des savoirs empiriques et scientifiques. L’implication de « non-chercheurs » dans l’activité de recherche contribue également au partage de la culture scientifique."
Carole Caranta, Directrice générale déléguée pour la Science et l’Innovation - Edito.

 

En savoir plus

Prix de la recherche participative INRAE

Résolument engagé dans le développement de démarches de recherches impliquant des non-chercheurs, INRAE, en lien avec le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation ont lancé en 2021 le prix de la recherche participative. La première édition de ce prix a récompensé le programme Citique et le projet Des semences à l’assiette. Pour la deuxième éditon, le prix est ouvert à l’ensemble des domaines scientifiques. Il récompense deux types de projet :

  • Les projets de « Recueil citoyen » pour lesquels la collecte et/ou l’interprétation de données sont réalisées par de nombreux amateurs grâce aux possibilités d’action distribuée des plateformes numériques. Dans de tels projets, la conception des objectifs et des protocoles de recherche peuvent être plus ou moins coproduits.
  • Les projets de « Co-construction » qui mobilisent des approches de coproduction de connaissances qui relèvent, par exemple, de la recherche action ou de la recherche en interaction avec des groupes concernés.

Les candidatures pour l'édition 2024 du Prix de la recherche participative sont ouvertes ! Vous avez jusqu'au 5 janvier 2024 pour candidater !
Toutes les infos !

 

Sciences en société

Au sein de la direction pour la science ouverte (DipSO), le pôle Sciences en Société (SenS) s’attache, d’une part, à soutenir le développement et la valorisation des sciences et recherches participatives et, d’autre part, à favoriser le dialogue, les relations et les collaborations avec les associations et fondations dont le plaidoyer est fondé sur la science. Le pôle articule son action autour de quatre objectifs :
• sensibiliser, accompagner et former les équipes d’INRAE aux démarches de sciences et recherches participatives ;
• valoriser les démarches participatives menées dans l’institut ;
• développer et structurer les relations avec les acteurs associatifs stratégiques pour INRAE ;
• contribuer à consolider la place de la recherche scientifique dans la société.

Contact : Jean-Baptiste Merilhou Goudard, responsable du pôle SenS et délégué aux sciences en société.