5 min

Courir pour la diversité et porter haut les valeurs de l’Institut

De mi-septembre à mi-octobre, la Course de la diversité, organisée par la Fédération française du sport en entreprises, a accueilli, cette année encore, une importante participation INRAE dans plusieurs régions de France. Un moment convivial conjuguant pratique sportive et valeurs sociales. Retour sur un évènement haut en couleurs.

Publié le 20 octobre 2021

illustration Courir pour la diversité et porter haut les valeurs de l’Institut
© FFSE

Course ou marche, 3 ou 6 km, seul ou en duo… quelle que soit la formule, ce sont près de 200 collègues INRAE des quatre coins de l’Hexagone qui ont pris part, cette année, à la huitième édition de la Course de la diversité. L’occasion de témoigner des valeurs d’INRAE et de l’engagement de l’Institut en faveur de la diversité, de l’égalité des chances, de la solidarité et du respect et… de partager un bon moment.

L’important, c’est de participer

Depuis quelques années, la participation INRAE n’a cessé d’augmenter, mobilisant de plus en plus de participants (En Île-de-France, 7 participants parisiens étaient au départ de l’édition 2019, ils étaient 20 en 2020 et pas moins de 57 en 2021) et de centres (En 2019, le Centre-siège s’élançait seul, rejoint en 2020 par les centres de Lyon-Grenoble Auvergne Rhône Alpes et Occitanie-Toulouse puis, en 2021, par ceux de Bretagne-Normandie, Île-de-France - Jouy-en-Josas-Antony, Nouvelle-Aquitaine Bordeaux , Occitanie-Montpellier, Pays de Loire et Île-de-France - Versailles-Grignon, soit 9 centres sur les 18 que compte l’Institut).
Cette année, les évènements se sont étalés durant les mois de septembre et octobre 2021, offrant au plus grand nombre l‘opportunité de participer tant les formats étaient variés : deux distances, 3 ou 6 km, deux rythmes, marche ou course, deux formats, en présentiel ou de façon connectée et le choix d’être ou non classé.

Jeudi 23 septembre 2021, ce sont 57 collègues INRAE des centres franciliens qui ont rejoint le bois de Vincennes où ils ont été chaleureusement accueillis au sein du village d’animations. Echauffement en règle, photo souvenir… le coup de sifflet a été donné à 17h15.
Dossard 235, Audrey Bethinger s’est classée 1ère  dans la catégorie Femme, sur 6 km course parcourus au rythme (de croisière) de 13 km/h.
« C’était ma première Course de la Diversité mais j’ai déjà participé deux fois à la Course du Souffle (10 km chronométré avec classement) précise Audrey. Ce sont les valeurs portées par cet évènement qui m’ont motivée. En tant que Chargée de mission développement durable du Centre-siège de Paris, je voulais soutenir l’engagement d’INRAE pour l’équité sociale. Je garde une très bonne impression de cette première participation, une ambiance décontractée, un parcours agréable et le soleil. Je suis très heureuse et fière de ma performance, j’espère qu’elle contribuera à mettre en lumière positive la diversité des profils et des personnalités dans l’Institut. »

Sa collègue Sandrine Roulet s’est classée première de la catégorie Femme senior, sur 3 km marche réalisés en 26 min et 3 sec. D’autres collègues n’ont pas démérités.
Des étoiles au fond des yeux et des images plein la tête, les participants évoquent, comme Valérie Goulette, « un moment sympa, avec tout le monde sur le même pied… d’égalité ».

Le lendemain, dans la cité des Gaules, pas moins de 40 collègues INRAE se sont élancés, seuls ou en duos, sous un soleil radieux sur les chemins du Parc de Parilly. Même convivialité, même enthousiasme comme en témoignent les participants : « Que du bon, une course de la diversité qui porte bien son nom ! Nos collègues ont bien joué le jeu d’autant que sur le village d’animation, les stands de sensibilisation au handicap ont été très appréciés » souligne Kitone Burlet-Parendel, photos souvenirs à l’appui.

Les centre INRAE de Bretagne-Normandie, Nouvelle-Aquitaine Bordeaux, Occitanie-Toulouse, Occitanie-Montpellier et Pays de Loire ont, quant à eux, privilégié le format connecté, un challenge d'activités sportives associé à des jeux en ligne qui permettaient de gagner des points supplémentaires. Réalisé du 23 au 30 septembre, il a mobilisé pas moins de 78 participants tous centres confondus.

  

 

 

 

 

Là encore, « c’est vraiment une dynamique de cohésion qui s’est installée », souligne Cécile Tillier. D’autant qu’à Toulouse, « nous avions 10 duos : jeunes et moins jeunes ont veillé à bien se mélanger et les collègues sont allés spontanément vers les personnes d’autres unités ».  
Etat d’esprit identique en Gironde, où les marcheurs sont partis en groupe pour un challenge de 3 km sous le soleil. 

« Pour ma part, je me suis bien prise au jeu des pas et le suivi avec l’application est motivant ! » souligne Manon Chemin, Pays de la Loire. Tellement bien prise au jeu que Manon s’est hissé sur la deuxième marche du podium dans le 6 km course connectée.

Même si l’important c’est parfois moins de gagner que de participer, un sain esprit d’émulation veillait sur cette course. En témoignent les résultats des uns et des autres qui, pris dans leur globalité ont hissé l’Institut sur le podium !

Format connecté, à l’international, la France s'est ainsi classée deuxième derrière le Maroc et devant l’Inde. A l’échelle nationale, INRAE est monté sur la deuxième marche du podium

Au total pas moins de 60 000 km parcourus de par la monde, par tous les participants, toutes entreprises et pays confondus, au format connecté soit 1,5 fois le tour de la Terre pour porter loin, haut et fort des valeurs de cohésion sociale, de solidarité et d’égalité des chances sur fond de convivialité !

La course de la diversité, du sport et des valeurs

Organisée depuis 2014 à Paris avant de s’étendre en région, la Course de la Diversité est un évènement sportif inter-entreprises qui porte haut et fort les valeurs de cohésion sociale, de la solidarité et de l’égalité des chances.
Les bénéfices de la course sont reversés à des associations caritatives qui portent ces mêmes valeurs de la diversité.
Cette année, entre le 17 septembre et le 15 octobre 2021, six évènements se sont déroulés dans toute la France. L’an prochain, les organisateurs espèrent pouvoir proposer 10 dates.  Quant aux formats connectés, ils ont eu lieu du 23 au 30 septembre 2021, durant la Semaine européenne du sport.
Depuis la première édition, 350 entreprises ont participé soit pas moins de 12 000 participants.

Diversité et égalité professionnelles, un engagement INRAE de tous les instants

S’engager en faveur de la diversité, de la défense de la parité femmes-hommes et de la lutte contre les discriminations, c’est donner à tous la possibilité d’exprimer ses compétences, c’est reconnaître et mettre en valeur la richesse que représentent les différences, facteurs d’innovation et de cohésion.

Un challenge d’envergure et une dynamique d’intérêt qui se sont exprimés en ce début d’automne sur le terrain, dans un élan collectif, teint de bonne humeur et qui sont portés depuis de nombreuses années par l’Institut. En 2010, le label européen Human Resources Strategy for Researchers (HRS4R) a distingué la stratégie RH de l’Institut. Dix ans plus tard, INRAE se voyait attribuer les labels Diversité et Egalité professionnelle devenant ainsi le premier établissement public de recherche à obtenir la double labellisation dite Alliance. En pratique, deux plans d’action sont d’ores et déjà venus soutenir cet engagement. Ils s’appuient sur les acteurs RH de terrain au plus proche des préoccupations et des réalisations locales ainsi que sur un comité diversité – égalité, lieu d’échanges et de concertation, chargé notamment d’en assurer le suivi. Un réseau de référents diversité - égalité étayent cette dynamique.

Un engagement qui se décline à chaque instant et à tous les niveaux de l’Institut et de ses acteurs.

Catherine Foucaud-ScheunemannRedactrice

Les centres

En savoir plus

Egalité femmes-hommes, lutte contre les discriminations : INRAE est le 1er établissement public de recherche reconnu par la double labellisation Egalité-Diversité

COMMUNIQUE DE PRESSE - Par l’attribution des labels Diversité et Egalité professionnelle [dite labellisation Alliance], l’AFNOR vient de reconnaître l’engagement d’INRAE en faveur de la diversité, de la lutte contre les discriminations et de la défense de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes*. Cet engagement s’inscrit dans la poursuite et le renforcement des actions menées de longue date par l’institut en la matière, en cohérence avec le label européen Human Resources Strategy for Researchers – HRS4R – obtenu en 2010**. Par sa démarche volontariste initiée dès 2018 avec le soutien des Ministères de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et de l’Education Nationale et de la Jeunesse et aux côtés du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, l’institut devient ainsi le premier établissement public de recherche à obtenir cette double labellisation Alliance.

20 janvier 2020

Diversité et égalité professionnelle, un engagement de tous les instants

Une double labellisation AFNOR, un label européen, des plans d’actions déclinés au quotidien. Plus que jamais INRAE s'investit en matière de diversité, de lutte contre les discriminations et d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes…. Retour sur un engagement reconnu qui se renforce.

05 mars 2020

Société et territoires

Création d’une Direction Responsabilité Sociétale et Environnementale (RSE) à INRAE

COMMUNIQUE DE PRESSE - Au 1er octobre 2021, en cohérence avec la stratégie INRAE2030 dévoilée en début d’année, l’institut se dote d’une direction Responsabilité Sociétale et Environnementale (RSE), inédite pour un établissement public scientifique et technique (EPST). En cohérence avec l’engagement d’INRAE en faveur du développement durable , la stratégie RSE de l’institut doit mener à la convergence entre travaux menés, pratiques internes et respect des valeurs de responsabilité, solidarité, équité et efficience, associés à une démarche environnementale ambitieuse portée par tous les acteurs de l’institut.

11 octobre 2021