16 min

Vidéos : trois doctorants témoignent sur leurs travaux de recherche

Deux doctorantes et un doctorant de l'unité mixte de recherche Physiologie de la reproduction et des comportements (UMR PRC : INRAE, Université de Tours, CNRS, IFCE) étaient présents sur le stand INRAE lors de la Fête de la science à Tours, les 3 et 4 octobre 2021. Ils présentent leurs travaux dans des vidéos réalisées sur leur lieu de recherche...

Publié le 11 octobre 2021

illustration Vidéos : trois doctorants témoignent sur leurs travaux de recherche
© INRAE

Doctorante Taïwanaise, Herbie Lin (Hsiu-Lien Lin) est étudiante en thèse dans l’équipe Interactions cellulaires et fertilité. Elle nous parle des nouvelles avancées dans la cryoconservation des spermatozoïdes de coq. (durée : 5'30)

 

Etudiante en thèse dans l’équipe Cognition éthologie bien-être animal, Rachel Degrande nous parle de l’exploration des capacités cognitives de la poule. (durée 5'31)

 

Guillaume Bourdon, étudiant en thèse dans l’équipe Senseurs énergétiques et signalisation de la reproduction, évoque ses recherches sur : Obésité et fertilité, les difficultés à concevoir (durée : 5'04).

Communication INRAE Val de Loire

Contacts

Pascal MermillodContact scientifiqueUMR PRC

Ludovic CalandreauContact scientifiqueUMR PRC

Pascal FromentContact scientifiqueUMR PRC

Le centre

En savoir plus

Biodiversité

Comportement paternel et défense du territoire : le fil ne tient qu’à certains neurones olfactifs !

COMMUNIQUE DE PRESSE - Comment le cerveau analyse-t-il les informations olfactives qui lui parviennent et permet-il à l’animal d’adapter son comportement social ? Des chercheurs de l’Inra, du CNRS et de l’Université de Tours ont étudié chez la souris le comportement d’agression de mâles, d’abord entre eux (agression territoriale) puis vis-à-vis des nouveau-nés dont ils ne sont pas les pères. Ils ont mis en évidence le rôle clé d’un groupe de neurones situés dans un organe olfactif dédié à la détection des signaux chimiques. Ils montrent également une réponse différentielle et des réseaux de neurones distincts impliqués dans ces différentes formes de comportements d’agression. Ces résultats ouvrent la voie à l’identification des voies neurobiologiques impliquées. Ils viennent d’être publiés dans la revue scientifique PNAS.

31 mars 2020

Alimentation, santé globale

Un vaccin contre la toxoplasmose pour les singes Saïmiris

Les Saïmiris, petits singes d’Amérique du Sud, sont particulièrement sensibles à la toxoplasmose, une infection parasitaire due au protozoaire Toxoplasma gondii. Une campagne de vaccination de Saïmiris a débuté en septembre 2017 dans cinq parcs zoologiques français. Le vaccin contre T. gondii a été développé par l’équipe BioMédicaments Anti Parasitaires (BioMAP) de l'unité mixte de recherche Infectiologie et santé publique (UMR ISP, Inra-Université de Tours), en collaboration avec la société Vaxinano.

19 décembre 2019

Bioéconomie

Isoler nos habitats grâce aux déchets agricoles

Pour un habitat durable, une bonne isolation thermique est indispensable car elle permet de réduire la consommation énergétique. L’objectif, rappelé dans le volet 2 de la loi sur la transition énergétique, est de rénover 400 000 bâtiments par an d’ici 2020. Pour relever ce défi, l’une des solutions est d’utiliser des biomatériaux isolants issus de déchets de l’agriculture. Parmi les sous-produits agricoles, le tournesol pourrait être un bon candidat.

17 décembre 2019