Alimentation, santé globale 1 min

Trois doctorants INRAE Occitanie-Toulouse sélectionnés pour le concours « Ma thèse en 180 secondes » !

En 3 minutes, Arij Azzabi de l’unité Mathématiques et Informatique Appliquées Toulouse (MIAT), Mattias DELPONT du laboratoire Interactions Hôtes-Agents Pathogènes (IHAP) et Lisa Botbol du laboratoire Toulouse School of Economics (TSE) doivent convaincre le jury, grâce à un exposé clair et concis sur leur projet de recherche.

Publié le 28 janvier 2021

illustration Trois doctorants INRAE Occitanie-Toulouse sélectionnés pour le concours « Ma thèse en 180 secondes » !
© INRAE

Organisé par le CNRS et la Conférence des présidents d’université (CPU), le concours « Ma thèse en 180 secondes » permet aux doctorants de présenter leur sujet de recherche en termes simples à destination du grand public.

Cette année, l’évènement se tiendra 100% en digital

 

Arij Azzabi : Doctorante MIAT-LARODEC – INRAE, ISG Tunis / Université Toulouse III - Paul Sabatier

Le résumé de sa thèse : « Concisely-expressed Ordinal Games »

Un défi dans la théorie des jeux est la représentation des interactions dans un système multi-agent. En fait, dans la plupart des situations, les représentations standards d'un jeu, qui sont la forme normale et la forme extensive, sont exponentielles en nombre de joueurs. Pour cette raison, il y a eu des travaux qui proposent des représentations compactes pour ce genre de jeux. Plusieurs algorithmes ont été préconisés pour traiter de manière concise les jeux cardinaux pour trouver l'équilibre de Nash (Nash pur, mixte, corrélé, etc.). Un autre défi qui surgit est que les joueurs ne peuvent pas toujours exprimer leurs préférences d’une manière cardinale mais plutôt les exprimer sous forme d’un ordre. Ce type de jeu s’appelle « les jeux ordinaux » où les joueurs expriment leurs préférences en suivant une échelle ordinale.

Cependant, à notre connaissance, tous les travaux consacrés à l'étude des jeux ordinaux sont limités aux jeux de forme normale, tandis que les deux aspects de compacité et de préférences ordinales se produisent naturellement dans plusieurs situations.

Notre objectif est de surmonter le manque de concepts de solution et d'algorithmes pour les jeux ordinaux qui sont représentés de manière concise. Plus précisément, nous proposons de nouvelles méthodes de recherche d'équilibres possibilistes dans un jeu ordinal représenté de manière concise.

En résumé, le but de cette thèse est de construire un cadre unifié pour modéliser et résoudre les jeux ordinaux qui sont représentés de manière concise. En se référant à des problèmes réels, notre cadre est disponible pour résoudre les problèmes avec les caractéristiques suivantes:

  • plusieurs agents,
  • qui ont des préférences et des objectifs différents,
  • qui ont des interactions locales entre eux,
  • et prennent des décisions simultanément.

Mattias Delpont : Doctorant IHAP - INRAE, ENVT / Toulouse INP

Le résumé de sa thèse : « Observance des mesures de biosécurité dans les élevages de volailles en France. »

La biosécurité correspond à un ensemble de stratégies visant à réduire le risque d'entrée, de sortie, de circulation et de persistance des agents pathogènes entre les élevages. Les pratiques de biosécurité sont nombreuses et leur efficacité dépend de leur application effective (on parle d'observance), notamment par les éleveurs. L'application ou non des mesures de biosécurité dépend de nombreux facteurs. Il peut s'agir de leur coût, du temps qu'elles demandent, de leur praticité, mais aussi d'un ensemble de facteurs qui dépendent directement de chaque éleveur : la perception de leur efficacité, la perception du risque infectieux, la pression sociale, la confiance en sa capacité à les appliquer, ou même les traits de personnalité des éleveurs.

L'objectif de ce travail de thèse est d'évaluer et d'analyser les pratiques de biosécurité dans les élevages de volailles français, qui font face depuis quelques années à un risque accru d'influenza aviaire. Ce travail contribue à mieux cerner les facteurs qui sont susceptibles d'influencer l'observance de la biosécurité en élevage, afin de proposer les solutions les plus adaptées au éleveurs, et in fine garantir une protection optimale des volailles contre les agents pathogènes qui les menacent.

Lisa Botbol : Doctorante TSE-R – CNRS, INRAE, EHESS / Université Toulouse 1 Capitole

Le résumé de sa thèse : « Effets de la centralisation du processus d'admission scolaire sur la ségrégation socio-économique à l'école »

Le Chili est un pays fortement inégalitaire, et ce particulièrement dans le système éducatif, où les enfants venant de différents milieux socio-économiques fréquentent généralement des écoles différentes. Afin de favoriser la mixité sociale à l'école, le gouvernement a mis en place en 2016 une réforme éducative centralisant le processus d'admission dans les écoles publiques. L'une des conséquences immédiates de cette réforme est d'éliminer la possibilité pour les écoles de sélectionner leurs élèves, chose qui était auparavant possible. Le premier objectif de ce projet de recherche est d'analyser les effets de cette réforme sur la composition des écoles, en particulier sur la ségrégation socio-économique des étudiants dans les écoles. Les premiers résultats indiquant que cette réforme n'a pas été très efficace, le second objectif de ce projet est de comprendre à quoi cela est dû. Grâce aux listes d'écoles fournies par les élèves lors du processus d'admission, nous analysons les préférences des élèves, et tentons d'expliquer l'effet décevant de la réforme à l'aide de celles-ci. Nous cherchons ensuite à définir comment la réforme aurait dû être menée pour avoir l'effet désiré. 

Le site national du concours

En savoir plus

INRAE recrute 45 chercheur.e.s

Envie d’être acteur ou actrice des transitions vers une agriculture et une alimentation plus durables et respectueuses de l’environnement ? Vous êtes titulaire d’un doctorat ? Devenez chercheur.e à INRAE ! Nous recrutons 45 chargé.e.s de recherche de toutes nationalités et de diverses disciplines. Les inscriptions au concours sont ouvertes du 30 janvier au 5 mars 2020.

29 janvier 2020

INRAE recrute 145 ingénieur(e)s, cadres et technicien(ne)s

Compte tenu des consignes sanitaires décrétées par le gouvernement, la date de clôture des inscriptions aux concours des ingénieur.e.s, cadres et technicien.ne.s est prolongée jusqu’au 12 mai 2020 - du CAP à Bac +8, dans toutes les régions françaises, dans les domaines de la recherche et de l’appui à la recherche, dans différentes disciplines, 145 postes ouverts sur concours.

26 mars 2020

Société et territoires

Trois start-up Inra, lauréates du Prix de l’innovation i-Lab

COMMUNIQUE DE PRESSE - Nutritheragene, NextBiotix, et Vaccyvet, trois start-up créées à partir de résultats Inra, ont été distinguées lors de la cérémonie de remise des prix du concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes « i-Lab », qui s’est déroulée jeudi 5 juillet 2018 à la Cité des sciences et de l’industrie, en présence de Frédérique Vidal, ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation et de Philippe Mauguin, président-directeur général de l’Inra.

12 mai 2020