Mobiliser la science des données et les technologies du numérique au service des transitions

Explorer la complexité, intégrer les échelles, la transformation des systèmes, opportunités et dangers

  • Etudier des systèmes complexes et évolutifs
  • Capteurs et systèmes d’acquisition d’information
  • Des agro-équipements pour la transition agroécologique
  • Technologies de l’information, réseaux et nouveaux pouvoirs

Focus

INTRO télédétection

La télédetection...

  • Satellites, drones, capteurs, robots..., les nouveaux outils de l’agriculture
  • Faciliter l’usage des images issues de l’observation des surfaces continentales depuis l’espace : Dinamis au service du Pôle Theia, dispositifs multipartenaires

Illustrations complémentaires : Phénomique végétale  |  Occitanum

Mobiliser la science des données et les technologies du numérique au service des transitions

Le développement des sciences et technologies du numérique ouvre de nouvelles voies pour explorer la complexité

Les enjeux des transitions multiples impliquent de considérer les systèmes agricoles, alimentaires, environnementaux ou territoriaux dans leur globalité, leur diversité et leur complexité. La multiplicité des échelles (spatiales, temporelles et organisationnelles), la diversité des acteurs, les mécanismes d’interaction, et le caractère fréquemment non déterministe des dynamiques d’évolution sont à prendre en compte. Les avancées scientifiques, technologiques et méthodologiques permises par le développement des sciences et technologies du numérique ouvrent de nouvelles voies pour explorer cette complexité, en intégrant et exploitant de vastes ensembles de données et de connaissances. En complément d’approches analytiques, observationnelles et expérimentales, des approches in silico de modélisation et simulation, de statistique computationnelle et d’intelligence artificielle aident à la compréhension, ainsi qu’à la conception et au pilotage, des systèmes d’intérêt.  

Le numérique est un moteur de transformation des systèmes

Le numérique est également un moteur de transformation des systèmes considérés, faisant émerger de nouveaux enjeux de recherche et cadres d’innovation (agriculture numérique, foodtech, e-santé…), à la fois par les innovations technologiques mais aussi par son impact sur les relations entre acteurs. Les technologies de l’information et de la communication (TIC) permettent de partager et faire circuler l’information, de créer de la valeur plus rapidement et largement. Elles construisent de nouvelles proximités qui modifient les comportements de l’ensemble des acteurs (rapports de pouvoir, accroissement du participatif, nouveaux services). Comprendre comment ces innovations vont contribuer aux changements organisationnels, économiques et institutionnels est un enjeu de recherche pour INRAE.

Pour aller plus loin

Métaprogramme DIGIT-BIO : Biologie numérique pour explorer et prédire le vivant

INRAE 2030