Société et territoires 2 min

Valorisation des résultats de recherche : signature d’un accord de partenariat entre l’Institut National de Recherche pour l’Agriculture, l’Alimentation et l’Environnement (INRAE), INRAE Transfert et la SATT Aquitaine.

INRAE, INRAE Transfert et la SATT Aquitaine ont signé pour cinq ans un accord de partenariat sur la mutualisation des actions de valorisation des résultats de recherche.

Publié le 05 avril 2022

illustration Valorisation des résultats de recherche : signature d’un accord de partenariat entre l’Institut National de Recherche pour l’Agriculture, l’Alimentation et l’Environnement (INRAE), INRAE Transfert et la SATT Aquitaine.
© INRAE

INRAE, INRAE Transfert et la SATT Aquitaine Science Transfert, ont signé un accord quinquennal qui définit leur fonctionnement conjoint en matière de valorisation sur les sites universitaires de Pau et Bordeaux.

Cet accord vise à faciliter les échanges d’informations en termes de propriété industrielle et d’organiser l’intervention de la SATT dans les phases de prématuration et maturation des preuves de concept et de leur valorisation commerciale, pour l’ensemble des unités de recherches du centre INRAE Nouvelle-Aquitaine Bordeaux. Le centre INRAE Nouvelle-Aquitaine Bordeaux conduit des recherches innovantes en sciences du végétal, écologie et environnement, sciences humaines et sociales, neurosciences et nutrition.

Dans le contexte actuel des changements globaux, les travaux sont menés pour répondre aux enjeux des secteurs agricoles, sylvicoles et aquacoles, tout en proposant un appui aux politiques publiques. Les recherches s’organisent autour de 5 thématiques :

  •  Biodiversité, écologie fonctionnelle et évolutive des écosystèmes terrestres et aquatiques,
  • Biologie intégrative : production, qualité et santé des plantes,
  • Agroécologie, conception et gestion durable de systèmes de production,
  • Adaptation aux changements globaux et transitions socio-écologiques dans les territoires,
  • Nutrition et cerveau.

Sur le site universitaire de Bordeaux, INRAE partage 7 Unités Mixtes de Recherche avec l’Université de Bordeaux et Bordeaux Sciences Agro, dont :

  • Biologie du Fruit et Pathologie (BFP),
  • Biodiversité Gènes et Communautés (BIOGECO),
  • Ecophysiologie et Génomique fonctionnelle de la Vigne (EGFV),
  • Œnologie, - Nutrineuro, - Santé et Agroécologie du Vignoble (SAVE),
  • Interactions Sols Plantes Atmosphère (ISPA),

INRAE compte 3 unités de recherche en tutelle unique :

  • Ecosystèmes Aquatiques et Changements Globaux (EABX),
  • Environnement Territoires en Transition, Infrastructures, Sociétés (ETTIS),
  • Mycologie et Sécurité des Aliments (MycSA).

En lien avec l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, INRAE possède 2 Unités Mixtes de Recherche situées à Saint-Pée-sur-Nivelle :

  • Ecologie Comportementale et Biologie de Populations de Poisson (ECOBIOP),
  • Nutrition, Métabolisme, Aquaculture (NuMéA).

Sur ce vaste périmètre, sur lequel les établissements (université de Bordeaux, université de Pau et des Pays de l’Adour et INRAE) se partagent les mandats de valorisation des résultats de recherche, INRAE, INRAE Transfert et la SATT Aquitaine mutualiseront les moyens nécessaires à la détection des projets pouvant être valorisés d’un point de vue socio-économique, à leur maturation, ainsi qu’à leur propriété intellectuelle (dépôts de brevet notamment). En d’autres termes, les trois partenaires de l’accord mettront en commun leurs moyens matériels, financiers et humains pour que les inventions des chercheurs des 12 laboratoires cités plus haut, puissent devenir des innovations.

Au quotidien et concrètement, les équipes apporteront un soin particulier à la détection de projets à haut potentiel d’innovation, en étant aux côtés des enseignants-chercheurs dans les activités de transfert et valorisation, en assurant le financement de la protection intellectuelle des résultats de recherche dans les domaines de l’agriculture, de l’alimentation et de l’environnement, en investissant dans la maturation de résultats de recherche et de leur preuve concept, pour en démontrer la faisabilité industrielle et en faciliter le transfert, et enfin en accompagnant la création et le développement de jeunes entreprises innovantes valorisant des résultats de recherche agronomique ou en lien avec les thématiques de l’agriculture, de l’alimentation et de l’environnement.

En parallèle des actions directement liées à la valorisation et au transfert des innovations, INRAE et la SATT Aquitaine organiseront des actions de formation et de sensibilisation auprès des chercheurs sur les thématiques suivantes :

  • les besoins des entreprises, le marché,
  • la propriété intellectuelle,
  • la valorisation des résultats de recherche,
  • les dispositifs d’accompagnement à l’entrepreneuriat et à la création d‘entreprise.

keywords

Grégory Lambert Chargé de communicationSDAR

Le centre

En savoir plus