3 min

Rapport d’activité INRAE 2023

Ce rapport d’activité montre l’étendue des études de notre institut, toujours tournées vers la recherche de solutions pour faire face aux nombreux défis dans les domaines de l’agriculture, l’alimentation et l’environnement.

Publié le 05 juillet 2024

illustration Rapport d’activité INRAE 2023
© INRAE

INRAE au cœur de France 2030

Sous l’impulsion des pouvoirs publics, l’institut s’est particulièrement investi en 2023 dans le cadre de France 2030, en concevant et pilotant 10 Programmes prioritaires de recherches et 3 Grands Défis. Ces projets ambitieux couvrent les domaines de l’agroécologie, du numérique et de la robotique, de l’alimentation, de la bioéconomie, des forêts, de la biodiversité, de l’eau et du cycle du carbone

Toujours plus de solutions pour les agriculteurs

Les équipes d’INRAE accompagnent les agriculteurs dans la transition agroécologique, avec par exemple : de nouvelles solutions de protection des cultures dans de nombreuses filières comme la betterave, le colza ou les fruits et légumes, l’adaptation des cultures de céréales, des fourrages et de la vigne au changement climatique, des recherches sur la santé animale ou encore de nouvelles avancées sur l’agrivoltaïsme et la méthanisation.

À l’appui des politiques publiques au niveau des territoires

De nouvelles initiatives d’expertise et d’appui aux politiques publiques se sont concrétisées, notamment à l’échelle territoriale avec, par exemple, la signature d’un accord-cadre avec la métropole de Lyon – le tout premier avec une grande agglomération.

Moteur dans de larges consortiums de recherche internationaux

INRAE s’est illustré au niveau international avec le déploiement de l’initiative PREZODE pour la prévention des pandémies zoonotiques, la participation au lancement du One Forest Vision pour la protection des forêts tropicales mondiales ou encore par l’initiative TSARA pour renforcer la sécurité alimentaire en Afrique.

INRAE réduit l’impact de ses activités sur l’environnement

Chaque centre INRAE est parvenu à baisser sa consommation d’énergie, en moyenne de 18 % par rapport à l’année 2021. Par ailleurs, un ambitieux projet de transformation de trajectoire bas-carbone à horizon 2050 est en cours.

 

En savoir plus

Rapport d'activité INRAE 2022

Accélération du dérèglement climatique, crise de l’énergie et tensions sur la sécurité alimentaire ont marqué l’année 2022, et mettent en lumière les besoins croissants en terme de recherche et d’innovation. Le rapport annuel 2022 d’INRAE témoigne des avancées scientifiques et de l’engagement des femmes et des hommes qui, au sein de l’institut, œuvrent au quotidien pour relever des défis clés pour l’humanité et l’avenir de la planète et accompagner les transitions.

22 juin 2023

Agroécologie

« Une agriculture européenne sans pesticides chimiques en 2050 ? » : résultats d’une étude prospective inédite

COMMUNIQUÉ DE PRESSE - En cohérence avec les objectifs du Pacte vert pour l’Europe, mobiliser la recherche pour accélérer la transition agroécologique répond à une forte demande des pouvoirs publics, des parties prenantes et de la société, à l’échelle nationale comme européenne. Durant plus de 2 ans, avec plus d’une centaine d’experts, la prospective « Agriculture européenne sans pesticides chimiques à l’horizon 2050 » a exploré les chemins possibles pour concevoir une agriculture sans pesticides à l’échelle européenne. À l’occasion d’un colloque de restitution rassemblant près de 1 400 participants de 64 nationalités ce mardi 21 mars à Paris, avec témoignages de divers acteurs français et européens des mondes agricole, réglementaire et politique, de l’agriculture, de l’environnement et de l’alimentation, les 3 scénarios explorés pour favoriser l’évolution du système agricole et alimentaire ont été présentés. Cet exercice inédit de narratifs est adossé pour chaque scénario à la mesure des impacts sur la souveraineté alimentaire européenne et l’environnement. Chaque scénario est accompagné de trajectoires pour la transition européenne et régionale de l’ensemble du système alimentaire, s’appuyant sur des ateliers participatifs menés dans 4 régions en Italie, Roumanie, Finlande et France.

21 mars 2023

Société et territoires

La Métropole de Lyon et INRAE s’engagent dans un partenariat pour la transition agricole, alimentaire et environnementale

COMMUNIQUE DE PRESSE - Par la signature d’une convention-cadre le jeudi 29 juin 2023, Bruno Bernard, Président de la Métropole de Lyon et Philippe Mauguin, Président-directeur général d’INRAE, ont engagé leurs deux organisations à collaborer activement pendant 10 ans au service de la transition agricole, alimentaire et environnementale. Au regard de leurs champs de compétences respectifs, INRAE et la Métropole de Lyon souhaitent mettre leurs expertises et dispositifs expérimentaux en commun pour co-construire des projets propices au développement des connaissances et innovations. Engagé dans une démarche volontaire d’appui aux politiques publiques avec de nombreux acteurs territoriaux, INRAE signe son premier accord-cadre avec une grande métropole dont les résultats ont vocation à rayonner bien au-delà du territoire lyonnais.

30 juin 2023