3 min

Pierre-Benoit Joly nommé président du centre INRAE Occitanie-Toulouse, nouvel acteur majeur de la recherche et de l’innovation en agriculture, alimentation et environnement

COMMUNIQUE DE PRESSE - INRAE, l’institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement, est né le 1er janvier 2020 de la fusion de l’Inra et d’Irstea. INRAE devient par sa taille et l’étendue de ses domaines de recherche le premier organisme de recherche spécialisé au monde en agriculture, alimentation et environnement.
Dans le même temps, Pierre-Benoit Joly succède à Michèle Marin et devient président du centre INRAE Occitanie-Toulouse et délégué régional en Occitanie où l’agriculture et l’agroalimentaire représentent le premier secteur économique.

Publié le 10 janvier 2020

illustration Pierre-Benoit Joly nommé président du centre INRAE Occitanie-Toulouse, nouvel acteur majeur de la recherche et de l’innovation en agriculture, alimentation et environnement
© INRAE

L’humanité et la planète font face à un changement global qui crée de nouvelles attentes vis-à-vis de la recherche : atténuation et adaptation au changement climatique, sécurité alimentaire et nutritionnelle, transition des agricultures, préservation des ressources naturelles, restauration de la biodiversité, anticipation et gestion des risques… C’est dans l’objectif de mieux appréhender ces défis et de construire une recherche d’excellence au service de la production de connaissances, de l’enseignement, de l’innovation, en appui aux politiques publiques, que l’Inra – institut national de la recherche agronomique et Irstea – institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture, ont fusionné le 1er janvier pour laisser place à l’Institut national de recherche pour l’agriculture l’alimentation et l’environnement (INRAE).

« A un moment où il est plus que jamais indispensable d’accélérer les transitions pour transformer durablement l’agriculture, l’alimentation et l’environnement, INRAE s’engage à construire de nouvelles solutions par la recherche, l’innovation et l’appui aux politiques publiques, au plus près des attentes de la société et avec elle ».
Philippe Mauguin, Président Directeur Général d’INRAE.

Fort d’une communauté de 12 000 personnes et de plus d’un milliard d’euros de budget, INRAE est composé d’un peu plus de 200 unités de recherche et une quarantaine d’unités expérimentales au sein de 14 départements scientifiques et implantées dans 18 centres de recherche sur toute la France, dispositif complété par un siège bi-implanté à Paris et Antony (92).

Présent au sein de 33 sites universitaires en France, l’institut participe au dynamisme de l’écosystème de recherche et d’enseignement supérieur national, en contribuant aux politiques de site et aux Alliances de recherche. Son réseau international lui permet de collaborer avec les meilleures équipes en Europe et dans le monde.

Pierre-Benoit Joly nommé président du centre INRAE Occitanie-Toulouse et délégué régional en Occitanie à compter du 1er janvier 2020.

L’agriculture et l’agroalimentaire représentent le premier secteur économique de la région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. Les équipes du centre INRAE Occitanie-Toulouse organisent leurs activités de recherche et d’innovation en réponse à trois grands enjeux :

  • Des systèmes agricoles et forestiers plus durables et adaptés aux évolutions climatiques en s’appuyant sur des combinaisons de toute nature (technologique, numérique, organisationnelle, systémique...).
  • Une gestion intégrée de la santé (animale et humaine), pour une alimentation saine et durable.
  • De nouvelles filières de transformation des agro-ressources pour l’émergence d’une bioéconomie territorialisée.

« Toulousain d’origine, c’est avec enthousiasme que je prends la présidence de ce superbe centre de recherche. Au service d’INRAE et des collectifs de recherche, j’y vois la possibilité de contribuer au développement de recherches d’excellence, ouvertes aux acteurs des mondes économiques et sociaux, à même de répondre aux grands enjeux auxquels nos sociétés contemporaines sont confrontées. »
Pierre-Benoit Joly, président du centre INRAE Occitanie-Toulouse.

Pierre-Benoit Joly nommé président du centre INRAE Occitanie-Toulouse

Pierre-Benoit Joly est titulaire d’un diplôme d’ingénieur agricole de l’Esap (École supérieure d’agriculture de Purpan, aujourd’hui dénommée École d’ingénieurs de Purpan), d’un doctorat en économie de l’université Toulouse-I Capitole obtenu en 1987 et d’une habilitation à diriger les recherches de l’université Grenoble-II en 1995. Recruté au département d’Economie et de Sociologie Rurales (ESR) d’INRAE en 1987, il a créé une équipe dédiée à l’analyse de l’innovation et des activités de R&D. En 1996, il crée le Collectif sur les Risques, la Décision et l’expertise (CRIDE) et développe ainsi une approche socio-économique de la gestion des risques collectifs. Il engage alors ses recherches dans le domaine de l’Etude des Sciences et des Techniques (STS).
En 2003, il prend la direction de l’Unité de recherche Transformations Sociales et Politiques liées au Vivant à INRAE Paris puis de l’Institut Francilien Recherche, Innovation, Société (IFRIS) en 2009. De 2011 à 2014, il dirige Laboratoire d’Excellence Sciences, Innovation et Techniques en Société (SITES). En 2015, il crée et prend la direction du Laboratoire Interdisciplinaire Sciences Innovations Sociétés (LISIS), unité mixte de recherche INRAE-CNRS-Université Paris-Est. En fédérant les activités de recherche au niveau français et européen, Pierre-Benoit et ses collaborateurs donnent un nouvel élan et contribuent de façon déterminante à la production de connaissances dans le domaine de l’étude des sciences et des techniques. Il est l’auteur de plus de 120 articles
scientifiques et chapitres d’ouvrage et a publié ou dirigé une dizaine d’ouvrages.

Membre correspondant de l’Académie d’Agriculture de France depuis 2015 et membre de l’Académie des Technologies depuis 2019, Pierre-Benoit Joly succède donc à Michèle Marin, présidente du centre du 1er juillet 2011 au 31 décembre 2019 et devient alors le 6ème président du centre INRAE Occitanie-Toulouse.
 

INRAE en bref INRAE Occitanie-Toulouse en bref
Communauté de 12 000 personnes

Plus d’1 mds de budget 2020

18 centres de recherche partout en France

11 000 ha d’implantation

268 unités de recherche, de service et expérimentales

Présent au sein de 33 sites universitaires

166 projets européens

1200 chercheurs, ingénieurs et techniciens

80 millions de budget

28 structures de recherche & 15 plateformes et plateaux
techniques

9 implantations géographiques sur 600 ha

20 projets labellisés, 300 contrats de recherche

11% des publications de l’institut

En savoir plus