Avec ATRIB, l’unité expérimentale du domaine d’Epoisses se projette dans la recherche du 21e s.

  

L’unité expérimentale du domaine d’Epoisses se projette dans la recherche du 21e s. Achevé à l'automne 2020, le programme immobilier « Aménagement Travaux Rénovation Immobilière Bretenière » (ATRIB) permet à l’Unité Expérimentale INRAE de Bretenière de se mettre à la hauteur de ses ambitions d’expérimentation au service de l’agroécologie. Lancé en 2016, ce programme d’un coût total de 4,2 M€ a été co-financé par la région Bourgogne-Franche-Comté (1,8 M€), l’Union européenne via le Fonds européen de développement régional (FEDER) pour un montant de 1,352 M€ et INRAE (1 M€).


Europe BFC bandeau FEDER

ATRIB est une vaste opération de rénovation, de construction et d’aménagement des anciennes installations de l’Unité Expérimentale (UE) INRAE du Domaine d’Epoisses, à Bretenière, qui permet de lui offrir un cadre approprié au développement de ses activités en matière d’expérimentation pour une agriculture plus durable.


ATRIB - UE Bretenière - vue générale
Rénové, le site de l'unité expérimentale du domaine d'Epoisses intègre harmonieusement des locaux modernes aux bâtiments anciens.


L’UE constitue en effet un dispositif d’expérimentation au service de l’agroécologie en accueillant depuis 2018 la plateforme CA-SYS, plateforme de recherche collaborative conçue pour tester sur 125ha une diversité de systèmes de culture agro-écologiques sans pesticides. Ce dispositif permet aux unités de l’axe 2 de l’ISITE de développer un projet ambitieux et représentant un pôle d’attraction pour les scientifiques français et étrangers.


Le programme ATRIB avait pour principaux objectifs de :

  • déconstruire les bâtiments qui représentaient une menace physique (risque d’effondrement) ou qui étaient en dehors des normes de salubrité actuelles
  • rénover les autres locaux du site afin de développer les activités d’expérimentation et de recherche en optimisant leurs fonctionnalités par rapport aux objectifs scientifiques, dans le respect des normes en vigueur et permettant l’accueil des partenaires
  • sécuriser le site et son accès
  • raccorder le site au réseau par une connectique haut débit

ATRIB - UE Bretenière - salle de conférence
Une salle de réunion-conférence d'une capacité de 50 places a été aménagée dans le bâtiment historique dit du "prieuré".

Sur le plan fonctionnel, les constructions, rénovations et aménagements prévus dans le cadre du projet ATRIB ont contribué à créer les conditions de réalisation du projet de plateforme d’ingénierie agroécologique ouvert aux partenaires (CA-SYS) en éliminant les dysfonctionnements principaux et en renforçant la fonctionnalité et la sécurité : site et bâtiments mis aux normes et adaptés au fonctionnement des équipes et aux besoins d’évolution des activités ; aménagement de locaux pour l’accueil des partenaires (recherche, formation, partenaires de transfert) ; optimisation de l’organisation spatiale du site, avec une réflexion sur la lisibilité, le repérage et l’orientation.


Sur le plan scientifique, l’aboutissement de ce programme permet à l’UE d’être un support d’innovation dans les domaines de la recherche agronomique : expérimentation dédiée au développement de l’ingénierie agroécologique dans les systèmes agricoles, analyse de la diversité dans les systèmes agricoles, analyse des différents services écosystémiques, support d’outils collectifs stratégiques (phénotypage et essais systèmes), accueil de partenaires de recherche, de formation et du développement nationaux et internationaux.

Panneau FEDER - UE Bretenière INRAE - Hall principal
A travers le FEDER, l'Union européenne a participé au financement de ce vaste projet à hauteur de 1,352 millions d'euros.

 

Pour en savoir plus sur l'engagement de l'Europe en Bourgogne-Franche-Comté : www.europe-bfc.eu