Ensemble voyons loin : portes ouvertes sur la science !

Les journées portes ouvertes du Centre INRAE Clermont-Auvergne-Rhône-Alpes sont l'occasion idéale pour découvrir et en apprendre davantage sur nos nombreux sujets de recherche. Venez en découvrir quelques-uns ci-dessous !

Publié le 17 mai 2024

illustration Ensemble voyons loin : portes ouvertes sur la science !
© INRAE

Alimentation durable et santé

La recherche participative pour et avec les citoyens prend désormais une place grandissante dans nos projets. Par exemple, plusieurs initiatives de l’unité de Nutrition Humaine, comme RéseautAGE, PartAGE et Plan’Eat, illustrent cette démarche. Mais qu’entend-on par « recherche participative » ? Il s'agit de recherches qui impliquent activement les citoyens et les acteurs de la société civile, individuellement ou collectivement, afin de générer de nouvelles connaissances. Un ou plusieurs chercheurs animent le projet, intégrant divers acteurs, y compris les citoyens, dès les premières étapes du processus.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos articles sur RéseautAGE, PartAGE, et Plan’Eat.

Tiques et surveillance des tiques : recherche et prévention

Comprendre la physiologie et le mode de vie des tiques offre des informations précieuses pour se prémunir contre ces acariens, potentiellement porteurs d'agents pathogènes pour les animaux et les humains. Lors de nos journées portes ouvertes, les visiteurs ont pu plonger dans cet univers à la fois anxiogène et fascinant grâce à l’unité de recherche en épidémiologie animale (EPIA). Une session dédiée a permis de dresser un « portrait » de la tique, expliquant son cycle de vie, l’importance de comprendre son développement au fil du temps, et les principaux pathogènes qu’elle peut transmettre.

L'occasion également d’aborder les aspects de prévention, avec les fameuses trois règles à respecter après les balades en forêt :

  1. S'assurer de l’absence de tiques sur son corps.
  2. En cas de piqûre, retirer la tique avec un tire-tique.
  3. Si une tâche rouge apparaît autour de la piqûre ou en cas de fièvre, consulter un médecin (il est donc crucial de surveiller les zones piquées pendant plusieurs semaines après la balade).

 

 

 

 

 
 
 
 

En savoir plus

Alimentation, santé globale

Vers des cartes météo des tiques en France métropolitaine

COMMUNIQUE DE PRESSE - Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, INRAE et VetAgro Sup, ainsi que l’Anses, l’entreprise Boehringer Ingelheim et le Cirad, ont analysé le risque lié à la tique Ixodes ricinus, principale vectrice d’agents pathogènes en France et en Europe. L’équipe de recherche s’est basée sur les données récoltées dans 7 observatoires caractérisés par différents climats de France métropolitaine ainsi que sur les données météorologiques et des données de l’environnement (végétation, sol…). Des campagnes d’observations complémentaires de terrain ont aussi été réalisées. Leurs résultats, publiés dans Geospatial Health et Scientific Reports, ont permis de développer à la fois une carte indiquant les zones les plus favorables à la présence et l’activité des tiques Ixodes ricinus et un modèle pour prédire les moments les plus à risque en fonction des saisons et de la météo en France métropolitaine. Cette première carte permet de mieux évaluer le risque d’exposition humaine aux piqûres de tiques et ainsi mieux cibler les campagnes de prévention en fonction des communes. Par la suite, l’objectif visé est de combiner la carte et le modèle pour produire des cartes météo pour mieux prévoir le risque lié aux piqûres de tiques.

31 mai 2022

Alimentation, santé globale

Modélisation de la propagation de la grippe aviaire sur les marchés de volailles vivantes en Asie

COMMUNIQUÉ DE PRESSE - Une nouvelle étude à laquelle INRAE a participé révèle la vitesse à laquelle se propage la grippe aviaire dans les marchés de volailles vivantes en Asie. Les scientifiques du programme One Health Poultry Hub ont modélisé la propagation de la grippe aviaire dans ces marchés en intégrant pour la première fois des données biologiques prélevées sur le terrain. Ils ont focalisé leur étude sur le virus H9N2 de la grippe aviaire, peu virulent pour les volailles mais constituant un risque majeur dans la propagation et l’évolution de la maladie. Leurs résultats, publiés dans Nature communications, montrent que 10 % des oiseaux arrivent déjà contaminés sur les marchés et plus de 90 % des oiseaux susceptibles d’être contaminés sont infectés en moins de 24 heures sur le marché s’ils y demeurent au moins une journée. Ils plaident en faveur de l’adoption de mesure de prévention en amont des marchés chez les transporteurs et les éleveurs pour réduire le risque de propagation du virus, notamment par des stratégies de vaccination.

29 avril 2024

Vers une alimentation saine et durable avec le projet européen Plan’EAT

PLAN’EAT est un projet de recherche européen qui, par une approche participative, vise à améliorer les comportements alimentaires pour aller vers des systèmes et des environnements alimentaires plus sains et durables. Le projet a débuté en septembre 2022 et durera 4 ans, avec notamment une composante régionale, le laboratoire vivant « Plan’Eat Kids » portés par des chercheurs de l’UNH.

12 mai 2023