Agroécologie 1 min

Usages et alternatives au glyphosate dans l'agriculture française

Suite à la lettre de saisine des Ministres de l’Agriculture et de l’Alimentation, de la Transition écologique et solidaire, de la Santé, et de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation du 2 novembre dernier l’Inra a remis le 30 novembre 2017 aux Ministres concernés son rapport sur les usages et les alternatives au glyphosate dans l’agriculture française.

Publié le 01 décembre 2017

illustration  Usages et alternatives au glyphosate dans l'agriculture française
© INRAE, Fried Guillaume

Ce rapport répond à plusieurs objectifs :  analyser les usages du glyphosate, identifier les alternatives possibles avec leurs incidences économiques et organisationnelles ainsi les difficultés spécifiques à certaines filières ou modes de production.  Il propose enfin des mesures d’accompagnement de la transition vers des systèmes de production sans glyphosate.

Sur le même sujet

  • À la demande du Gouvernement, l’Anses lance un appel à candidature pour améliorer les connaissances relatives à la cancérogènicité du glyphosate
    Communiqué du 19 juillet 2019 >
  • Glyphosate, un pesticide parmi les autres ?
    Dossier >

En savoir plus

Agroécologie

L’eutrophisation : mieux comprendre pour mieux gérer

Marées vertes, prolifération d’algues, parfois toxiques, dans des lacs, cours d’eau ou zones côtières sont des manifestations d’eutrophisation des milieux aquatiques. Une expertise scientifique collective a été conduite sur ce sujet par le CNRS, l’Ifremer, l’Inra et Irstea, à la demande des ministères en charge de l’Agriculture et de l’Environnement. Elle a livré ses conclusions lors d’un colloque le 19 septembre 2017.

12 décembre 2019