Clermont-Auvergne-Rhône-Alpes

Au cœur des terres fertiles de Limagne et des pâturages du Massif central, le Centre Clermont-Auvergne-Rhône-Alpes est un des sites historiques de l’institut, avec des recherches de pointe dans des secteurs clés de l’agriculture, de l’environnement et de l’alimentation : la nutrition humaine préventive, les céréales, la qualité des produits, les territoires, l’élevage à l’herbe, la robotique appliquée à l’agriculture, le fonctionnement de l’arbre… Avec ses 800 agents, c’est  un site de recherche incontournable de la région, au plus près des préoccupations et des dynamiques des territoires.

Le nouvel institut a, en région Auvergne-Rhône-Alpes, l’une de ses plus fortes représentations, avec près de 1400 agents au total. Il est organisé en 2 centres de recherche, le Centre Clermont-Auvergne-Rhône-Alpes et le Centre Lyon-Grenoble Auvergne-Rhône-Alpes.

Le Centre Clermont-Auvergne-Rhône-Alpes, rassemble les unités situées sur le territoire auvergnat, du Bourbonnais à Aurillac en passant par Clermont-Ferrand, avec 13 unités de recherche et 8 dispositifs expérimentaux structurants, représentant environ 800 agents.

Produire des connaissances scientifiques et les valoriser sous différentes formes (innovation, expertise, prospective…) constituent 2 missions complémentaires d’INRAE et nécessitent de développer des partenariats divers et variés. Le Centre Clermont-Auvergne-Rhône-Alpes est particulièrement investi dans ce domaine, avec une politique volontariste de collaboration avec ses partenaires académiques, socio-économiques et institutionnels, et ce aux échelles régionale, nationale et internationale.

Quelques chiffres significatifs : 25 contrats européens et 30 contrats ANR en cours, 55 brevets et 38 licences en cours, environ 10 millions d’euros de ressources contractuelles et 440 nouveaux dépôts de projets en 2018. Les compétences des équipes du Centre sont également mobilisées pour conduire ou participer à des opérations d’expertise ou de prospective, soit dans le cadre d’agences nationales ou européennes, soit dans le cadre d’actions spécifiques. Environ 500 publications scientifiques par an sont diffusées dans des revues à comité de lecture.

Par ailleurs une vraie perspective pour notre territoire est de développer le transfert de la connaissance notamment en s'engageant dans le débat science-société.

Au niveau de la grande région Auvergne-Rhône-Alpes, dans le cadre de la politique scientifique nationale du nouvel Institut, et de manière à assurer une cohérence régionale, les 2 Centres régionaux disposent d’un schéma scientifique conjoint, qui constitue la déclinaison de l’offre de recherche de l’institut INRAE en Région Auvergne-Rhône-Alpes. Cette offre est organisée en 6 thématiques prioritaires dédiées à :

  1. l’agro-écologie des systèmes d’élevage herbagers, la qualité des produits qui en sont issus et la santé animale ;
  2. la biologie intégrative des plantes modèles et cultivées et l’adaptation à leur environnement ;
  3. l’eau,  les bassins versants, l’écologie aquatique et les écotechnologies associées ;
  4. les territoires et les socio-écosystèmes, leurs qualifications, leurs trajectoires et leur accompagnement ;
  5. les risques naturels, sanitaires et environnementaux ;
  6. la nutrition humaine, la complexité alimentaire et la santé.