Dossier revue
Changement climatique et risques

L'agriculture va-t-elle manquer d'eau ?

DOSSIER Société - RESSOURCES#2
Il n’y a pas d’agriculture sans eau. Comment préserver au mieux l’harmonie de ce couple millénaire assombrie par le changement climatique, avec une agriculture plus demandeuse d’eau et une eau moins accessible ? Reconception de systèmes agroalimentaires plus durables, partage de l’eau dans les territoires et politiques publiques d’accompagnement sont au cœur des recherches d’INRAE que nous vous présentons ici. Avant cela, rappelons le contexte du changement climatique, son impact sur la ressource en eau et resituons l’agriculture parmi l’ensemble des activités humaines avec lesquelles elle doit partager cette ressource précieuse.
Ce dossier est centré sur la gestion quantitative de l’eau en agriculture tout en soulignant son aspect indissociable de la gestion qualitative de l’eau.

Publié le 01 juin 2022

Conçu avec la contribution d’une vingtaine de scientifiques d'INRAE, ce dossier présente les résultats de recherche sur la gestion quantitative de l'eau en agriculture et, plus globalement, dans les territoires, dans le contexte du changement climatique. Il montre les pistes de solutions travaillées par INRAE avec ses partenaires pour garder accessible cette précieuse ressource. Ce dossier a été initialement publié dans Ressources#2, diffusé le 28 avril 2022.

A lire dans ce dossier

1 - L'eau, une ressource limitée à préserver

Saviez-vous que l’eau douce ne représente que 3 % du volume total de l'eau sur terre ? Et l’homme en consomme une part non négligeable, même s'il la recycle en partie.

L'eau terrestre est en volume constant, mais limité. Sous ses multiples formes (vapeur, pluie, glace et neige), elle décrit en permanence un cycle fermé entre différents compartiments (atmosphère, continents, océans). Comprendre ce cycle et l’influence du changement climatique est essentiel pour mieux préserver cette ressource précieuse. Et l’agriculture a son rôle à jouer….

Consulter l'article.

Voir aussi la page : L'eau, une ressource vitale

2 - Le partage de l'eau dans les territoires

Avec une ressource moins disponible, le partage de l'eau dans les territoires peut devenir source de conflits. Dès lors, la concertation devient la meilleure arme !

INRAE mène des travaux sur l'ingénierie de la concertation et met des outils concrets à la disposition des acteurs. La modélisation et l'évaluation des scénarios permettent aussi d'objectiver le débat. Sans oublier que les activités humaines ne doivent pas empiéter sur la survie des écosystèmes naturels...

Consulter l'article.

3 - L'agroécologie, source de solutions

Préserver la ressource en eau, pour les humains et pour la planète, c'est à la fois l'économiser et agir sur la cause de sa raréfaction : le changement climatique. Pour l'agriculture, c'est un double défi qui nécessite des changements rapides et profonds. Et si on regardait du côté de l’agroécologie ?

Consulter l'article.

4 - Irriguer différemment

Dans le monde, l’agriculture irriguée produit plus de 40 % de l’alimentation sur moins de 20 % des terres. Dans les pays tempérés, l’agriculture utilise essentiellement l’eau de pluie, mais, avec le changement climatique, la demande en eau pour l’irrigation tend à augmenter.

Comment concevoir une irrigation différente pour préserver la ressource en eau ?

Consulter l'article.

5 - Aider les agriculteurs à s'adapter

Face au changement climatique, c'est une véritable transformation de l'agriculture qu'il faut opérer, avec de vrais risques pour les agriculteurs au niveau individuel. Un défi qui nécessite des politiques publiques adaptées et performantes.

Les travaux d'INRAE montrent sur quels leviers ces politiques peuvent s’appuyer pour une meilleure efficacité.

Consulter l'article.

6 - Rencontre avec un agriculteur innovant

Laurent Dirat est agriculteur depuis 30 ans dans le Tarn-et-Garonne, un territoire en tension pour la ressource en eau. Il explique comment il gère son exploitation pour optimiser l’usage de l’eau. Ses lignes directrices sont la diversification des cultures et l’innovation. Pour lui : « innover, c’est parfois perdre à court terme pour gagner plus tard ».

Consulter l'article.

Pilotes scientifiques du dossier

  • Christian Huyghe, directeur scientifique Agriculture d’INRAE
  • Thierry Caquet, directeur scientifique Environnement d’INRAE
  • Chantal Gascuel, chargée de mission, Direction scientifique Environnement d’INRAE

Pour compléter

Consulter aussi notre dossier sur l'agriculture face à la sécheresse. Ce dossier expose des solutions issues des recherches, telles que la mise au point de variétés cultivées plus tolérantes au manque d'eau (blé, maïs, tournesol, pois, etc.). Il rapporte aussi des expérimentations qui permettent de mieux gérer les prairies permanentes, nécessaires pour maintenir des systèmes d'élevage durables à base d'herbe. Par exemple, grâce à un simulateur de climat extrême qui reproduit des conditions de canicule, les chercheurs peuvent évaluer les mélanges d'espèces les plus adaptées.

  • Pascale Mollier et Sophie Nicaud

    Rédactrices