Changement climatique et risques

Explorer les phénomènes hydrologiques extrêmes à travers le son et l’image

Afin d’explorer les phénomènes hydrologiques extrêmes (inondations, précipitations intenses), GlobXblog, un blog scientifique imaginé par Benjamin Renard, chargé de recherche à INRAE, nous plonge dans un univers visuel et sonore. Il met en scène les données climatiques à travers la musique et l’animation, une alternative aux représentations visuelles classiques.

Publié le 19 octobre 2020

illustration Explorer les phénomènes hydrologiques extrêmes à travers le son et l’image
© INRAE

Ce blog (https://globxblog.inrae.fr/) s’inscrit dans le cadre du projet HEGS (Hydrological Extremes at the Global Scale). Ce projet, financé par la Commission européenne, associe INRAE et l’Université d’Adélaïde (Australie).

Les phénomènes hydrologiques extrêmes ont des impacts humain et économique considérables et pourtant certaines de leurs caractéristiques restent mal connues, surtout à l’échelle globale. Comment ont évolué les crues et précipitations intenses au cours des dernières décennies ? Les événements extrêmes ont-ils tendance à survenir par grappe, créant une alternance de périodes calmes et actives ? Des événements extrêmes touchant des endroits très éloignés géographiquement peuvent-ils être liés par une origine commune ? Quels mécanismes climatiques peuvent expliquer ces caractéristiques ?

L’objectif du projet est d’apporter des éléments de réponse à ces questions en utilisant une stratégie en trois étapes. La première consiste à développer un modèle statistique permettant d’estimer la probabilité d’occurrence d’événements extrêmes connaissant l’état de variables climatiques globales (par exemple la pression atmosphérique ou la température de surface des océans). La seconde étape consiste à utiliser ce modèle pour analyser de grands jeux de données décrivant les précipitations et le débit des rivières dans le monde. Enfin, la troisième étape vise à utiliser ces résultats pour mettre en place des systèmes d’aide à la gestion des risques naturels – par exemple, un système d’alerte précoce permettant d’identifier des régions à risque quelques mois à l’avance.

Nous vous laissons regarder et écouter !

Benjamin RENARDResponsable du projetRiverLy - équipe Hydrologie des bassins versants - INRAE Lyon-Grenoble Auvergne-Rhône-Alpes

Le centre

Le département

En savoir plus

Changement climatique et risques

Avalanches : quelles connaissances ?

Comprendre précisément la dynamique des avalanches, de leur déclenchement à leur impact sur les obstacles, en passant par leur écoulement, constitue une étape préalable fondamentale pour appréhender le risque qu’elles génèrent. À INRAE, des scientifiques s’y consacrent, en étudiant le phénomène de l’échelle fine du grain de neige à celle de l’avalanche « grandeur nature ». Une approche originale qui s’appuie sur des mesures de terrain, des expériences en laboratoire et la modélisation numérique et permet une évaluation de plus en plus pertinente du risque.

18 décembre 2019

Changement climatique et risques

Risque avalanche : comment s’en protéger et aménager le territoire ?

Depuis les années 2000, en France, aucune victime n’est à déplorer dans les zones urbanisées et aménagées, concernées par le risque d’avalanches. Un chiffre qui peut s’expliquer par une meilleure gestion du risque sur le territoire. Les travaux menés à INRAE apportent leur pierre à l’édifice. Ils contribuent en effet à mieux évaluer le risque, notamment par des études statistiques de l’activité avalancheuse ou des études sur la vulnérabilité des constructions. Mais aussi à mieux s’en protéger, grâce à l’expertise développée sur les ouvrages de protection.

18 décembre 2019

Changement climatique et risques

Avalanches et changement climatique

De par leur caractère très évolutif, les avalanches représentent un risque qui lui même évolue dans l’espace et dans le temps. En s’appuyant sur des bases de données d’observations historiques et des études statistiques, les scientifiques d’INRAE ont mis en évidence, ces dernières années, une évolution de l’activité avalancheuse et une évolution de la nature même des avalanches. Des tendances suivies de près dans le contexte du réchauffement climatique, et qui auront nécessairement un impact sur le risque lié aux avalanches et, de fait, sur les stratégies de gestion du risque de demain…

18 décembre 2019