Les recherches du centre île-de-France - Jouy-en-Josas - Antony

Le centre de recherche INRAE Île-de-France - Jouy-en-Josas - Antony développe des recherches sur la biologie animale, la microbiologie, les sciences de l'aliment et de la chaîne du froid, la gestion des déchets, les eaux continentales et les eaux usées

Thématiques de recherche et laboratoires

 

Microorganismes, Santé et Environnement

Des compétences exceptionnelles en microbiologie et infectiologie sont mobilisées au profit d’enjeux de santé humaine et animale, et d’enjeux environnementaux majeurs

Les chercheurs (microbiologistes, écologues, physiologistes, virologistes) mettent à profit la compréhension des structures microbiennes et l’étude de leurs interactions, entre elles d’une part et avec leurs hôtes d’autre part, pour développer de nouvelles approches thérapeutiques et optimiser des procédés industriels. Les équipes ont une reconnaissance internationale en biologie des systèmes, biologie synthétique et biologie structurale. Elles occupent une place de leader à l’échelle internationale en métagénomique du tractus digestif.

Unités de recherche

Unités expérimentales et de service

Sciences animales, Diversité, Adaptation et Santé

Cet axe de recherche représente un pôle majeur en biologie animale, reconnu pour ses travaux dans les domaines de la biologie de la reproduction, de la génétique et de la santé des animaux d’élevage

L’objectif scientifique commun est de mieux comprendre, caractériser et prédire la capacité adaptative des animaux pour pouvoir exploiter et valoriser les composantes de leur robustesse. Ces recherches, par nature interdisciplinaires, concourent à l'objectif d'amélioration de la durabilité des productions animales. Elles s’appuient sur l’institut « Sciences animales Paris-Saclay », partie prenante de l’Université Paris-Saclay et sur des laboratoires de l’Ecole nationale vétérinaire d’Alfort.

Unités de recherche

Unités expérimentales et de service

Hydroécosystèmes et risques naturels

Sciences du numérique et modélisation des systèmes

Cette thématique de recherche s’intéresse aux cycles hydrologiques, aux aléas hydroclimatiques et leurs conséquences socio-économiques (crues, inondations, étiages, sécheresses, pollutions diffuses), et à la gestion des milieux aquatiques continentaux.

Les équipes de recherche constituent un ensemble de compétences en modélisation et en observation autour de trois disciplines clés : l’hydrologie, l’écologie et l’ingénierie écologique. Leurs travaux de recherche concernent les ressources en eau (qualité et quantité), les risques liés à l’eau (estimation, anticipation et gestion des risques liés aux aléas hydrologiques : crues & inondations, sécheresses & étiages, gestion des pollutions diffuses), et la restauration des milieux aquatiques soumis à une forte pression humaine.

Agrosystèmes et environnement

Les équipes de cette thématique se consacrent à l’évolution de l’agriculture face aux changements globaux afin de promouvoir la multi-performance.

Sciences & Ingénierie de l'alimentation

Les recherches dans ce domaine concernent la production et l'utilisation des produits alimentaires par le consommateur et les conséquences sur sa santé

L’enjeu pour les équipes impliquées dans cette thématique est de contribuer à la recherche de solutions et de stratégies visant à proposer une ré-ingénierie des aliments et des stratégies alimentaires dans un contexte de réduction de l’empreinte environnementale de la production et de la consommation alimentaire, tout en répondant aux attentes des individus et des populations, et en s’inscrivant dans le cadre de politiques publiques de santé.

Territoire, gouvernance, innovation en société

Les équipes de recherche conçoivent des outils pour évaluer les politiques publiques et éclairer l'action publique dans un contexte de changement global qui implique une transition vers des systèmes agricoles et alimentaires plus sains et plus durables.