Biodiversité 17 min

La pyrale du buis, un passager clandestin venu d'Orient

Originaire d’Asie, la pyrale du buis a été observée pour la première fois en Europe en 2007, et depuis lors elle a colonisé une grande partie du continent européen. Cette espèce de papillon constitue une menace pour les buxaies natives et les jardins à la française. Le film présente l'ensemble du cycle de vie de la pyrale, ainsi que certains de ses prédateurs : mésanges, araignées, trichogrammes...

Publié le 16 octobre 2018

illustration La pyrale du buis, un passager clandestin venu d'Orient
© Yves Lanceau

La pyrale du buis

La pyrale du buis est un insecte emblématique des invasions fulgurantes de plus en plus fréquentes depuis les années 90. Originaire d’Asie, elle a été observée pour la première fois en Europe en 2007, et en l'espace de dix ans elle a colonisé une grande partie du continent européen, et même maintenant au-delà, avec plus de 30 pays envahis. Cette espèce de papillon est représentative du rôle du commerce ornemental et de l'intensification des échanges inter- mais aussi intra-continentaux. Elle est passée en Chine des milieux forestiers aux zones de production horticoles et aux milieux urbains, et c’est à partir de ces zones artificialisées qu’elle a été introduite accidentellement vers les zones commerciales et urbaines européennes avant de coloniser les milieux forestiers. Elle impacte aujourd'hui autant le patrimoine naturel que culturel en constituant, comme le montre le film, une menace pour les buxaies natives et les jardins à la française.

Le film

Présenté pour la première fois publiquement le 16 octobre 2018 à Tours lors du colloque de l'Association française de protection des plantes (AFPP) sur les bioagresseurs du buis, ce film essentiellement naturaliste a été réalisé par Yves Lanceau, vidéaste professionnel, et co-financé par la Région Centre-Val de Loire dans le cadre du volet Culture scientifique, technique et industrielle (CSTI) d'un projet de recherche d'intérêt régional (INCA - Invasion fulgurante de la pyrale du buis Cydalima perspectalis 2015-2018). Son objectif est de fournir aux particuliers, collectivités et entreprises du paysage une meilleure connaissance de la biologie de cette espèce, indispensable à sa gestion, mais aussi d'alerter sur les modes d'introduction et de propagation des espèces invasives.

Jérôme RousseletContact scientifiqueUnité de recherche de Zoologie forestière (URZF)

Contacts

Communication INRAE Val de LoireRédaction

Les centres

Le département

En savoir plus

Biodiversité

Quand la pyrale du buis sort de son hivernage…

Une tête noire et luisante, un corps vert clair et strié de vert foncé, telle est la chenille de la pyrale du buis quand elle se réveille aux premières heures du printemps pour se nourrir des feuilles de cet arbuste. Un ravageur responsable de dégâts considérables qui fait l’objet de toute les attentions de la science et de la société. Retour en images.

07 février 2020

Biodiversité

À quoi servent les abeilles ?

Les abeilles domestiques et sauvages contribuent à la pollinisation de 80 % des espèces de plantes à fleurs. Les travaux des chercheurs de l'Inra visent notamment à mieux connaître l'état des populations des insectes pollinisateurs et à évaluer les risques que fait peser leur déclin sur la faune et la flore des milieux cultivés et naturels.

17 décembre 2019

Biodiversité

Changements globaux : quels impacts sur la biodiversité ?

Surexploitation, destruction des habitats, pollutions, changement climatique… Autant de pressions qu’exercent les activités humaines sur les écosystèmes. INRAE mène de nombreux travaux et dispose de zones d’observation afin de comprendre les impacts de ces pressions, étape primordiale à la préservation de la biodiversité.

19 décembre 2019