Alimentation, santé globale 2 min

Lancement du projet européen FAIRCHAIN pour favoriser les chaînes de valeur alimentaires intermédiaires

La demande sociale pour une alimentation durable ne cesse d’augmenter. Le projet H2020 FAIRCHAIN vise à proposer des solutions technologiques, organisationnelles et sociales innovantes pour des chaînes de valeur* plus équitables dans les secteurs des produits laitiers, des fruits et des légumes. Piloté par INRAE, FAIRCHAIN associe, sur 4 ans, 20 partenaires scientifiques, industriels et associations situés dans 8 pays européens. Le projet s’est vu allouer un budget de près de 7 millions d'euros par la Commission européenne.

Publié le 07 janvier 2021

illustration Lancement du projet européen FAIRCHAIN pour favoriser les chaînes de valeur alimentaires intermédiaires
© INRAE

L’alimentation est l’un des enjeux majeurs de notre siècle. Face aux défis écologiques, climatiques et de santé, de plus en plus de consommateurs souhaitent adopter des pratiques alimentaires plus durables. Le projet FAIRCHAIN répond à cette demande croissante d'une transformation significative des systèmes alimentaires actuels. En se basant sur les inconvénients et les avantages des chaînes de valeur alimentaires existantes, courtes et longues, FAIRCHAIN développera des chaînes alimentaires intermédiaires en augmentant le nombre de petits acteurs impliqués tout en encourageant la réduction des chaines de valeurs impliquant les « grands » acteurs conventionnels. 

« L’enjeu aujourd’hui est d’aider les petits et moyens producteurs de denrées alimentaires à élargir leur gamme et leur volume de produits locaux de qualité, développer de nouveaux marchés et augmenter les revenus agricoles, le tout de manière équitable et durable» souligne Geneviève Gésan-Guiziou, chercheuse INRAE coordinatrice du projet.

 


Mettre l’accent sur l’innovation

Six études de cas, se déroulant dans six pays européens, permettront de tester des innovations technologiques, organisationnelles et sociales récemment mises au point et aideront les agriculteurs/producteurs à développer des chaînes de valeur intermédiaires compétitives. Une démarche participative et de co-construction garantira une participation efficace de l’ensemble des parties prenantes et l’élaboration de solutions opérationnelles. Grâce aux innovations développées et testées, de nouveaux modèles économiques seront proposés pour améliorer la compétitivité et la durabilité des systèmes agro-alimentaires de l’Union Européenne.

* Une chaîne de valeur alimentaire est constituée de toutes les parties prenantes qui participent aux activités coordonnées de production et d'ajout de valeur qui sont nécessaires pour produire des denrées alimentaires (Source FAO)

Service communication Bretagne-Normandie

Contacts

Geneviève Gésan-Guiziou Coordinatrice du projet Fairchain

Le centre

Les départements

En savoir plus

Cyril Kao, directeur de l’Enseignement supérieur, des Sites et de l’Europe

Contribuer à la construction collective, dialoguer aux interfaces et tisser les compétences : voilà le rôle dans lequel ce spécialiste de l’hydrologie se sent comme un poisson dans l’eau, qu’il ait travaillé pour les chercheurs, dans l’administration centrale ou avec les filières professionnelles, en France ou en Europe. Animé par la conviction du rôle crucial de l’enseignement pour l’avenir de la recherche, Cyril Kao mettra en œuvre sa riche expérience au service de sa nouvelle mission.

13 décembre 2019

Alimentation, santé globale

Bien manger : un défi au-delà de nos assiettes

"Bien manger : un défi au-delà de nos assiettes", c’est le thème du dossier du magazine en ligne Exploreur de l’université fédérale de Toulouse. Michèle Marin, présidente du comité scientifique de la grande exposition « code alimentation » qui se tient au Quai des avoirs jusqu’au 6 septembre 2020, revient sur le défi de l’alimentation durable à travers ce dossier

31 janvier 2020

ReMIX- Un projet pour promouvoir les cultures associées en Europe

Financé à hauteur de 5 millions d’euros pour 4 ans dans le cadre du programme européen H2020, ReMIX (Redesigning European cropping systems based on species MIXtures) est un projet coordonné par le centre INRAE Occitnaie-Toulouse qui vise à concevoir des systèmes de cultures durables et diversifiés en Europe, basés sur des associations céréales-légumineuses.

18 mars 2020