19 21 mars 2024

Montpellier

Interactions culture/élevage : leviers de résilience des agricultures face aux crises du 21e siècle ?

Le changement climatique, les épisodes de sécheresse, l’épuisement des ressources, la compétition feed-food questionnent le fonctionnement de nos systèmes agricoles et leurs rôles vis-à-vis de notre société. Le Réseau Mixte Technologique (RMT) SPICEE (Structurer et Produire de l’Innovation pour les Cultures et l’Elevage, Ensemble) organise un colloque national pour présenter et débattre de résultats de travaux de la recherche, de la R&D, du développement et de l’enseignement agricole sur les opportunités que peuvent apporter les systèmes culture-élevage, pour faire face au dérèglement climatique.

illustration Interactions culture/élevage : leviers de résilience des agricultures face aux crises du 21e siècle ?
© S. Nowak/Ferlus

Objectifs du colloque

Les interactions culture-élevage, leviers de résilience des agricultures face aux crises du 18e siècle ? Comment mobiliser les interactions culture-élevage, à différentes échelles, pour rendre l’agriculture plus résiliente face au changement global ?

Le colloque aura pour objectifs de conforter la dynamique d'échange actuelle sur les systèmes culture-élevage en impliquant les acteurs scientifiques, professionnels, de formation et du conseil, ainsi que les organismes institutionnels. Il sera organisé autour de 3 thèmes pour lesquels l'appel à communication est ouvert jusqu'au 21 septembre 2023 : 

  • Thème 1 : Déployer une économie circulaire entre filières animales et végétales à l'échelle du territoire : rêves, réalités, conditions de mise en œuvre
  • Thème 2 : Construire et évaluer les systèmes qui couplent cultures et élevages
  • Thème 3 : Utiliser des outils et méthodes originales dans l’enseignement et le conseil pour accompagner la diversité des formes d’intégration culture-élevage

Ce colloque est à destination des conseillers, des formateurs et des scientifiques du monde agricole ainsi qu'aux gestionnaires et acteurs publics qui se questionnent sur les systèmes agraires à promouvoir dans leur territoire. Il est aussi ouvert aux agriculteurs porteurs d’initiatives ou qui se posent des questions sur l’évolution de leur système de production. Toute expérience de polyculture-élevage, à l'échelle de la ferme ou du territoire en France, dans l’Union Européenne ou dans les pays du Sud est la bienvenue.