Antilles-Guyane

Avec ses deux implantations en Guadeloupe et en Guyane, le centre couvre une part représentative des problématiques agri-environnementales insulaires et continentales tropicales. Ses équipes sont mobilisées autour de consortiums pluridisciplinaires pour répondre au défi régional du renforcement de la sécurité alimentaire et environnementale, dans une conception innovante d’une recherche pour l’impact. La vulnérabilité des agroécosystèmes tropicaux en fait un laboratoire d’étude privilégié d’analyse des changements globaux pour les mutations planétaires en cours, et tout particulièrement celle de la conversion d’une agriculture conventionnelle à une agriculture écologiquement intensive. Par sa politique d’accueil de doctorants et de post-doctorants, le centre est également un acteur impliqué dans la formation à et par la recherche des jeunes de la zone Caraïbe et intertropicale.

CHIFFRES CLÉS DU CENTRE ANTILLES GUYANE

Les équipes

  • 6 unités dont 2 unités mixtes et 2 unités expérimentales
  • 191 agents titulaires dont 80 femmes et 111 hommes
  • 25 agents contractuels dont 13 femmes et 12 hommes

Les moyens

  • 17,7 millions d’euros de budget dont 2,5 en ressources propres
  • 3 plateaux techniques et 1 plateforme, 88 ha de surfaces expérimentales, 1 000 m2 de serres

Les résultats

  • 39 conventions de partenariat dont 6 avec l’Europe
  • 1 brevet et 2 licences
  • Environ 50 articles de rang A, de chapitres d’ouvrage et d’ouvrages publiés par an