illustration Sébastien Carpentier, technicien en génie climatique
© INRAE

2 min

Sébastien Carpentier, technicien en génie climatique

Entretien avec Sébastien Carpentier qui est spécialiste en chauffage, ventilation, climatisation et plomberie au sein du service patrimoine et logistique du centre de recherche INRAE de Jouy-en-Josas – Antony. Il apporte aussi son expertise à des travaux de recherche.

Publié le 21 mai 2021

Du génie climatique et de la plomberie pour le bon déroulement des activités de recherche

Je dois m’assurer que le matériel fonctionne dans les meilleures conditions pour garantir le bon déroulement des activités des unités de recherche dans un grand centre de recherche de 1400 techniciens et chercheurs.
Je conduis l’entretiens des 35 chaufferies du site de Jouy-en-Josas, dont certaines sont essentielles pour les expérimentations, comme dans les bâtiments qui abritent des animaux.
Je pilote l’entretien des 430 systèmes de climatisation du centre : chambre froide, chambre chaude, climatisation de confort, groupe froid et ventilo-convecteur. La partie climatisation du centre est certainement l’une des plus sensible tant pour le fonctionnement optimal du matériel de recherche (spectromètre de masse, microscope, etc…) que pour la sauvegarde des échantillons stockés. Je mène l’entretien de l’ensemble des équipements d’insufflation ou d’extraction d’air du centre (6 centrales de traitement d’air et 3 extracteurs).
Selon les cas, j’assure moi-même le suivi du matériel, ou je fais appel à un prestataire pour réaliser les réparations, effectuer des travaux neufs ou de maintenance. Je gère le suivi de l'approvisionnement en pièces détachées et je tiens à jour l'ensemble des documents techniques.

Le référent technique de la plateforme de recherche Anaxem 

L'installation expérimentale Anaxem de l'unité MICALIS est une animalerie de rongeurs et oiseaux sans microbiote (axéniques) ou à microbiote contrôlé, maintenus en isolateurs.
La plateforme Anaxem compte 102 isolateurs alimentés par un réseau aéraulique centralisé composé de 500 mètres de tuyau aéraulique et équipé de 230 vannes. Chaque isolateur est filtré avec des filtres à air à haute efficacité (HEPA) en entrée et en sortie. Ils sont en surpression pour permettre leurs manipulations mais également pour avoir la certitude qu’aucun contaminant extérieur ne puisse compromettre la stérilité. L’air des isolateurs est chauffé ou refroidi, humidifié ou déshumidifié afin d’atteindre les  caractéristiques voulues, dans ce cas 20°C et 50% d’hygrométrie.
Je suis le référent technique de cette plateforme, et je participe aux visites de contrôle de l’agrément de l’installation par les services vétérinaires qui vérifient le bien-être et la sécurité des animaux.
Une formation diplômante accompagnée par INRAE

Je travaille à INRAE depuis 13 ans. Titulaire d’un BEP en électrotechnique et d’un bac pro de technicien en maintenance des systèmes énergétiques, j’ai été titularisé à INRAE en 2009. En 2014, j’ai obtenu un BTS Fluides, énergie, environnement en suivant une formation continue de neuf mois en GRETA. Ces nouveaux savoir-faire me permettent de dimensionner toutes sortes d’installations neuves et de pouvoir diagnostiquer avec plus de précision le matériel défaillant. J’ai ensuite réussi le concours de technicien de recherche (TR) en 2016.  

J’ai des journées toutes différentes et je rencontre beaucoup de personnes. J’aime intervenir en situation d’urgence, faire preuve de réactivité, mais également réaliser des chantiers très intéressants et complexes ce qui me permet d’acquérir de nouvelles connaissances techniques dans mon métier et les secteurs de la recherche.

Véronique Marracci Responsable communicationINRAE Ile-de-France - Jouy-en-Josas - Antony

Le centre