Agroécologie 3 min

INRAE au Salon de l'Agriculture : journal du 24 février 2020

Sur le stand, nous parlons aujourd'hui d'agrumes, vignes et vins, de la table aux champs : goût, arômes mais aussi adaptation au changement climatique et développement des pratiques agroécologiques. Nos conférences vous proposent d'investiguer le risque avalanches et la bronchiolite du nourrisson. La rencontre professionnelle, en partenariat avec l'Ademe, fait le point sur l'affichage environnemental.

Publié le 24 février 2020

illustration INRAE au Salon de l'Agriculture : journal du 24 février 2020
© INRAE - Guillaume Bourrioux

Le JT : ça s'est passé au Salon de l'Agriculture

La recette du jour, et un zeste de recherche

Les agrumes : interprétés en cuisine dans une mousse légère et présentés par François Luro, chercheur à INRAE Corse

Sur la piste de la généalogie des agrumes

Dans le laboratoire de l'AGAP-Corse, les chercheurs étudient  les qualités organoleptiques (apparence, odeur, goût, texture, etc.) de lots de clémentines triploïdes (sans pépin) issues du croisement de deux parents diploïdes (avec pépins).

Sur la côte Est de la Corse, INRAE et le Cirad ont installé dans les années 60 une collection d’agrumes unique au monde. Avec plus de 1 000 variétés, le verger constitue un précieux conservatoire de la biodiversité de ces fruits. Comprendre les origines de cette diversité génétique a permis de retracer l’arbre généalogique des agrumes, par un véritable travail d'investigation scientifique.
Visite guidée au verger et au labo >


La photo du jour

Michel Chevalet en direct sur le stand d'INRAE : entretien avec Joël Gautron
Michel Chevalet en direct sur le stand d'INRAE : entretien avec Joël Gautron / © INRAE - Christophe Maitre

Au programme ce lundi 24 février

Rencontres professionnelles

> L’affichage environnemental : quelles données pour quels usages ?
10 h - 12 h, avec l’Ademe
> La vigne et le vin de demain

16 h-18 h, avec INRAE et IFV

Conférences grand public

> Avalanches: les comprendre pour mieux prévenir les risques
14h30-15h30 par Florence Naaim, INRAE Lyon-Grenoble-Auvergne-Rhône-Alpes
> La bronchiolite du nourrisson, et les maladies respiratoires du veau : même combat !
14 h-15 h (stand de la Ferme pédagogique) par Sabine Riffault, INRAE Ile-de-France - Jouy-en-Josas-Antony

> La science a du goût : les agrumes avec François Luro, INRAE Corse

Participez à la science !

Développer les pratiques agroécologiques en viticulture : ECOVITISOL & REVA, deux projets de sciences participatives.

Nous recrutons !

Renseignez-vous sur nos métiers dans la recherche ou à l'appui de la recherche. Un pôle recrutement vous accueille de 10 h à 16 h 30 sur le stand

Tout le programme

En savoir plus

Alimentation, santé globale

Agrumes

PARUTION - Agrumes est l’histoire d’une rencontre. Celle d’Anne-Sophie Pic, cheffe étoilée, et des chercheurs de l’Inra et du Cirad du Conservatoire des agrumes de San Giuliano en Corse. Scientifique, historique, culturel et gastronomique, l’ambition de cet ouvrage est de témoigner de l’appétence de la haute gastronomie pour les agrumes, de révéler le savoir empirique de spécialistes passionnés et, au-delà, d’inscrire la fabuleuse histoire des agrumes dans une aventure des goûts, du cédrat au sudachi en passant par le yuzu, la clémentine, la bergamote et autre citron caviar.

13 février 2020

Changement climatique et risques

Prévenir les risques d'avalanches

DOSSIER - En France, plus de 600 communes sont exposées aux avalanches, un des risques naturels inscrits dans le plan national de prévention des risques. Acteur historique de la recherche sur les avalanches, INRAE contribue à l’exploration de ce phénomène complexe et évolutif. Objectifs : améliorer les connaissances des mécanismes physiques en jeu dans leur déclenchement et leur écoulement, et décrypter les évolutions en lien avec le changement climatique.

Avec un enjeu à la clé : développer des outils de plus en plus performants au service d’une gestion durable du risque sur le territoire.

18 décembre 2019

Changement climatique et risques

« Laccave », des vins adaptés au climat de demain

Plus concentré, plus riche en alcool, moins acide. Voilà ce à quoi pourrait bien ressembler notre verre de vin rouge en 2050. Les effets du changement climatique ont été décrits sur la vigne et le vin. Aussi, les recherches visent-elles dorénavant à préparer l’ensemble de la filière vitivinicole au climat de demain. La seconde phase du projet Laccave, porté par INRAE depuis 2012, s’attache à fournir des pistes opérationnelles d’adaptation au niveau national, région par région, vignoble par vignoble. Questions à Nathalie Ollat, ingénieure de recherche à Bordeaux.

11 février 2019