12 13 octobre 2023 Terminé

12/10 en visio - 13/10 Lycée agro-viticole de Rouffach (68)

Journées de restitution du projet ANR PESTIPOND

illustration Journées de restitution du projet ANR PESTIPOND
© INRAE

Quel est le rôle des retenues collinaires pour limiter les flux de résidus de pesticides à l’échelle du bassin versant ?

Restitution nationale des résultats du projet ANR PESTIPOND

JEUDI 12 OCTOBRE  2023 - 14h-16h  - En visio : https://bbb.unistra.fr/b/cor-jzg-ytf-nhj

Temps 1 : les enjeux - socio-économiques/réglementaires et scientifiques autour du rôle des retenues d’eau et les pesticides,
Temps 2 : la parole aux acteurs du territoire : témoignages d’acteurs du territoire sur leur vision du rôle des retenues d’eau dans le transfert des pesticides,
Temps 3 :  la parole aux scientifiques : le rôle potentiel des retenues d’eau, les transferts et les recommandations,
Temps 4 : échange et questions/réponses.
 
VENDREDI 13 OCTOBRE 2023 - 9h-12h - En présentiel auLycée agro-viticole de Rouffach (68)

Matinée de restitution sur le site d’étude. Études effectuées sur le bassin versant du Hohrain, atelier de réflexion collective et visite terrain.

– Présentation de l'ouvrage :
Pesticides en viticulture - Usages, impacts et transition agroécologique (Librairie Quae), par Francis Macary, coordinateur scientifique, (INRAE)
– Transposition d'une méthode multicritères bordelaise sur le vignoble de Rouffach pour caractériser le risque de transfert des résidus de pesticide, par Francis Macary (INRAE)

– Historique des études menées sur le bassin versant (2010–2023), par Sylvain Payraudeau (ENGEES) et Gwenaël Imfeld (CNRS)
Rôle du bassin d'orage à l'exutoire du bassin versant pour atténuer les flux de pesticides, par Sylvain Payraudeau (ENGEES) et Gwenaël Imfeld (CNRS)
– Atelier prospectif / Table ronde : "Comprendre et prédire le rôle des retenues dans les bassins versant : vers quelles trajectoires ?", par l'équipe PESTIPOND

11h15 : visite du bassin d'orage de Rouffach et exposition sur place

Pour plus de détails et s'inscrire :  https://fered.unistra.fr/evenements/projet-anr-pestipond
Date limite d'inscription : 5 octobre

Evènement organisé par les centres INRAE  Bordeaux-Aquitaine et Ile-de-France - Jouy-en-Josas - Antony
ITES Strasbourg
LEFE Toulouse

Les systèmes aquatiques tels que les mares, les zones humides, les bassins d’orage, les retenues collinaires, sont des systèmes de rétention d'eau omniprésents dans les bassins versants agricoles. Ces retenues opèrent comme de véritables réacteurs biogéochimiques naturels, contrôlant la dissipation et le transfert des contaminants agricoles, dont les pesticides, à l'échelle du bassin versant. De façon complémentaire avec les mesures et les pratiques de réduction voire d’exclusion de l’utilisation des pesticides de synthèse à l'échelle des parcelles agricoles, comprendre, suivre et prédire le rôle des retenues dans les transferts de pesticides à l'échelle du bassin versant est l’objet du projet PESTIPOND (2018-2023) financé par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR).
Ce projet, dont les résultats principaux sont présentés dans cet article, a permis de mieux comprendre et de hiérarchiser les processus qui conditionnent la dissipation des pesticides à l’échelle des retenues et comment la dissipation des pesticides dans les retenues régit le transfert de pesticides à l'échelle du bassin versant dans des conditions hydro-climatiques et des pratiques d'exploitation agricole variables. Pour illustrer les aspects multi-échelles et dynamiques de cette problématique, un cadre de modélisation intégrant le rôle des retenues à l'échelle du bassin versant est proposé pour améliorer la prédiction du transfert de pesticides et l'évaluation des risques de transfert vers les écosystèmes aquatiques.