Alimentation, santé globale 3 min

Magasins en circuit court : lancement d’une carte collaborative, interactive et gratuite

COMMUNIQUE DE PRESSE - Alors que les consommateurs expriment un intérêt croissant pour les achats en circuit court*, l’UFC-Que Choisir, soucieuse de promouvoir une consommation plus responsable lance, en partenariat avec INRAE, une carte interactive, gratuite et collaborative des initiatives locales (https://www.quechoisir.org/carte-interactive-circuit-court-n97688/). Dans un contexte de baisse du pouvoir d’achat, l’UFC-Que Choisir rappelle que les circuits courts sont souvent moins chers que les autres circuits de distribution** pour une offre plus rémunératrice pour le producteur.

Publié le 24 février 2022

illustration Magasins en circuit court : lancement d’une carte collaborative, interactive et gratuite
© Pixabay

Alors que les prix alimentaires en grandes surfaces augmentent déjà de + 1.8%[1], les consommateurs cherchent à concilier maîtrise de leur budget et aspiration à une consommation plus durable et responsable.

 

Une étude de 2018 de l’UFC-Que Choisir a démontré que les circuits courts peuvent constituer une solution pour limiter la baisse de pouvoir d’achat. L’enquête[2], portant sur un panier de fruits et légumes de saison, soulignait que, en bio comme en conventionnel, le circuit court tire son épingle du jeu face aux primeurs et aux supermarchés, avec des prix inférieurs en moyenne de - 13% par rapport aux primeurs et de - 3% par rapport à la grande distribution.

 

Afin d’aider le consommateur à s’y retrouver dans la jungle des offres « locales », l’UFC-Que Choisir a conclu un partenariat dès 2020 avec INRAE pour concevoir une carte interactive, gratuite, et participative des magasins en circuit court (https://www.quechoisir.org/carte-interactive-circuit-court-n97688/).

 

Le référencement des 890 magasins[3] en circuit court, répartis sur l’ensemble du territoire métropolitain, est basé sur une méthodologie solide pour fiabiliser l’information :

 

  • les lieux de vente ont été référencés par INRAE, le Réseau Mixte Technologique Alimentation Locale[4] et le réseau d’enquêteurs de l’UFC-Que Choisir ;
  • ont été retenus les magasins physiques, qui proposent une offre suffisamment variée (a minima 4 familles de produits), dont au moins 70% des fruits et légumes vendus sont issus de circuits courts.

 

Compte tenu du développement rapide des initiatives en circuit court, la carte sera enrichie grâce au signalement des consommateurs. En effet, chaque visiteur peut suggérer un lieu qui ne figure pas sur la carte et qui, après un travail de vérification effectué par INRAE et l’UFC-Que Choisir, pourra la compléter.

 

L’UFC-Que Choisir et INRAE invitent donc les consommateurs à découvrir cette carte interactive (https://www.quechoisir.org/carte-interactive-circuit-court-n97688/) pour trouver les magasins en circuit court proches de chez eux et à se mobiliser pour contribuer à son enrichissement.

 

* Circuit court : mode de commercialisation des produits agricoles qui s’exerce soit par la vente directe du producteur au consommateur, soit par la vente indirecte à condition qu’il n’y ait qu’un seul intermédiaire (Ministère de l’Agriculture et de l'Alimentation). Il n’y a pas de notion de distance géographique entre producteur et consommateur.
**https://www.quechoisir.org/enquete-fruits-et-legumes-a-l-heure-des-circuits-courts-n53961/


[1] Selon le comparateur des drives et supermarchés de l’UFC-Que Choisir sur l’année 2021 – https://www.quechoisir.org/carte-interactive-drives-n21243/

[2] 324 magasins de producteurs et 101 primeurs implantés dans 76 départements et 2 278 grandes surfaces alimentaires enquêtés.

[3] Cette carte est complémentaire au dispositif Frais et local porté par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation et les Chambres d’Agriculture qui recense principalement les points de vente directe, à la ferme et en magasin, et sans critères relatifs à la diversité de l’offre et aux jours d’ouverture du point de vente.

[4] Réseau Mixte Technologique Alimentation locale, financé par le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation. Référencement réalisé sur la base des données agrégées et qualifiées dans l’ObSAT (obsat.org)

CP_Magasins en circuits courts.pdfpdf - 634.95 KB

UFC – Que Choisir

Service de presse INRAE

Contacts scientifiques

Yuna Chiffoleau UMR Innovation et Développement dans l'Agriculture et l'Alimentation

Grégori Akermann UMR Innovation et Développement dans l'Agriculture et l'Alimentation

Le centre

Le département

En savoir plus

Société et territoires

Circuits courts : lancement du 1er Observatoire des Systèmes Alimentaires Territorialisés

COMMUNIQUE DE PRESSE - La crise sanitaire a suscité un intérêt fort pour les circuits courts et les produits locaux, de la part des consommateurs mais aussi des producteurs, artisans, commerçants ou bien collectivités peu ou pas intégrés dans ces réseaux. Face au manque et à la disparité des données sur la production, la transformation, la logistique et la distribution dans des circuits courts et de proximité, le Réseau Mixte Technologique Alimentation Locale, co-animé par INRAE et le Civam Bretagne, crée le premier Observatoire des Systèmes Alimentaires Territorialisés. Lancé le 23 février 2022, cet outil numérique d’aide à l’action et à la décision propose des données fiables et actualisées aux agriculteurs et à l’ensemble des acteurs des filières et des territoires qui souhaitent développer des circuits courts. Conçu dans une démarche de science ouverte et participative, l’ObSAT répond plus largement aux besoins de diagnostic des acteurs du développement agricole, de l’action publique, de la formation, de l’enseignement et de la recherche.

22 février 2022

Alimentation, santé globale

Les circuits courts à l’heure du numérique

Dans les circuits courts, l’usage du numérique favorise une multitude d’expérimentations et de surcroît, de nouveaux modes de consommation. Cette alimentation de proximité ouvre des perspectives économiques et sociales attractives et permet, notamment, d’engager les consommateurs dans la gouvernance de leurs systèmes alimentaires.

26 décembre 2019

Société et territoires

Yuna Chiffoleau, au long des circuits courts

Yuna Chiffoleau est directrice de recherche en sociologie au département Sciences pour l’action et le développement d'INRAE (précédemment Inra), depuis 2001. Spécialisée en sociologie économique et des réseaux, elle s’intéresse plus particulièrement aux circuits courts alimentaires, et s’attache à mesurer leur impact sur les producteurs et les consommateurs.

28 avril 2021