5 min

Frédéric Gaymard et Sophie Lebonvallet, mission Diversité – Egalité au cœur de la Capitale

Depuis 2021, F. Gaymard et S. Lebonvallet sont référents Diversité-Egalité professionnelle du Centre-siège INRAE en appui de la politique de l'Institut en faveur de la diversité, de la parité, et de la lutte contre les discriminations. Un rôle foisonnant dont ils nous parlent volontiers, au gré d’un jeu de questions-réponses.

Publié le 07 mars 2022

illustration Frédéric Gaymard et Sophie Lebonvallet, mission Diversité – Egalité au cœur de la Capitale
© INRAE, Bertrand Nicolas

Quelles ont été vos motivations pour accepter cette mission ?             


Frédéric Gaymard

Frédéric Gaymard : « Au cours de ma (déjà) longue ma carrière, j’ai toujours considéré comme essentiel de mettre en résonnance le travail scientifique de l’Institut avec le bien-être de ceux et celles qui l’accomplissent. Je pars du principe que si les collègues sont bien, épanouis et motivés dans ce qu’ils font, ils peuvent plus facilement remplir les missions qui leur sont confiées et ainsi répondre aux besoins de l’Institut. J’ai toujours donné de l’importance à l’humain. L’environnement de travail est un lieu où l’on doit s’épanouir. Ce bien-être au travail doit passer par un certain nombre de principes de vie. La diversité, l’ouverture aux autres doit être une richesse, source d’innovations, de créativité et de bien-vivre ensemble. Le harcèlement, les discriminations sous toutes leurs formes, les comportements inacceptables et inappropriés doivent être combattus. Et il me semble essentiel d’œuvrer dans ce sens pour que chacun et chacune, quelles que soient ses particularités, se sentent bien dans l’institut qui est le nôtre. »

Sophie Lebonvallet : « J’ai fait le choix de cette implication pour le collectif. L’égalité professionnelle et la diversité, la lutte contre toute forme de stéréotypes sont des sujets quotidiens qui nous concernent tous et toutes et relèvent à la fois de la vie professionnelle et personnelle. Ils contribuent à la qualité de vie au travail. L’institut met en avant ces valeurs et il me tient à cœur d’œuvrer pour qu’elles soient pleinement connues et appropriées par chacun et chacune dans l’institut et, par voie de conséquence par tous les collectifs. »

En quoi consiste votre mission ?

Mettre en résonnance le travail scientifique de l’Institut avec le bien-être de ceux et celles qui l’accomplissent.

F. Gaymard : « Dans le cadre de l’engagement d’INRAE en faveur de la diversité, de l’égalité professionnelle, de la prévention et de la lutte contre les discriminations et les stéréotypes, nous avons un rôle de relais de la politique Diversité – Egalité déclinée dans ses deux plans d’actions*. Cela se traduit par un plan d’actions local que nous avons construit, en lien avec la gouvernance du Centre-siège et dont nous assurons le déploiement et le suivi, en coordination avec l’ensemble des acteurs concernés, en particulier les équipe RH, les encadrants, les instances du centre…. En outre, nous sommes membres du réseau interne des référentes et des référents diversité – égalité professionnelle présents dans les centres. Sur l’ensemble des thématiques nous avons également un rôle de conseil et de veille et d’alerte. »

 * Plan d'actions en faveur de la diversité et de l'inclusion [2021-2024] et Plan d'actions pour l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes [2020 - 2023]

S. Lebonvallet : « Nous travaillons en étroite relation avec Martine Dubois, Chargée de projet « Diversité – Egalité » à la DRH ainsi qu’avec Catherine Beaumont, en sa qualité de déléguée à la parité et à la lutte contre les discriminations. Localement, notre interlocutrice est Karine Guéritat, Administratrice du Centre-siège, et pilote de la démarche au niveau local ainsi que les membres du Comité de pilotage. L’ensemble des acteurs concernés du centre, notamment de la sphère RH, et les membres des instances sont tout autant des interlocuteurs importants.
Enfin, nous avons la chance d’appartenir à un réseau national de référentes et référents des différents centres INRAE ce qui favorise les échanges d’expériences et le partage d’informations. »

Quelles ont été vos premières réalisations ? Quels projets souhaitez-vous mettre en place ?  

S. Lebonvallet : « Notre première action a été de construire un plan d’actions pour le Centre-siège. Après avoir fait un état des lieux des actions déjà engagées sur ces sujets, nous sommes en train d’envisager les premières orientations pour aller plus loin et renforcer la dynamique.
Deux ans après l’obtention de la labellisation diversité-égalité par INRAE, l’année 2021 a été celle de l’audit de suivi. Dans la mesure où le Centre-siège avait été l’un des centres pilotes, nous avons contribué à l’organisation de l’audit en favorisant les rencontres des auditrices AFNOR avec des panels d’agents et d’encadrants du centre siège. A noter que, suite à cet audit, le double label diversité-égalité a été maintenu et étendu à l’ensemble des centres de recherche de l’Institut, nous en sommes très heureux et cela nous conforte dans notre mission ! »

F. Gaymard : « Nous avons également mis en place un Comité de pilotage Diversité-Egalité du Centre-siège, dont la première réunion aura lieu courant mars 2022. Celui-ci va notamment définir et de planifier les actions à développer.
Certaines actions entreprises précédemment, comme la Semaine pour l’emploi des personnes handicapées (SEPH) ou la Course de la diversité, seront pérennisées ; d’autres sont à mettre en place.
Nous allons nous concentrer sur la formation, notamment en ce qui concerne la lutte contre les stéréotypes, les biais inconscients et leurs impacts. Nous avons tous des stéréotypes à des degrés divers du fait de notre culture, de notre éducation.  En prendre conscience est une étape essentielle car c’est à travers ce prisme que nous prenons des décisions et que nous agissons. Nous réfléchissons également à des actions de sensibilisation sur d’autres sujets, par exemple le harcèlement, dont les conséquences peuvent être désastreuses pour les personnes concernées et leur collectif.

Dans le cadre de cette mission, nous pouvons nous appuyer sur le fort engagement de l’Institut et du Centre ainsi que tout le travail déjà réalisé, salué dès 2010 par le label HRS4R et la première labellisation Alliance en 2019. Cela renforce notre motivation pour continuer et partager cet engagement avec tous les collectifs du Centre. »

Une jolie conclusion pour un duo plein d'enthousiasme !

Contacts

Frederic Gaymard Référent Diversité-Egalité professionnelle

Sophie Lebonvallet Référente Diversité-Egalité professionnelle

Le centre

En savoir plus

Diversité et égalité professionnelle, un engagement de tous les instants

Une double labellisation AFNOR, un label européen, des plans d’actions déclinés au quotidien. Plus que jamais INRAE s'investit en matière de diversité, de lutte contre les discriminations et d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes…. Retour sur un engagement reconnu qui se renforce.

05 mars 2020

Alimentation, santé globale

Odile Berge, la science au féminin

Spécialiste en pathologie végétale, Odile Berge est chargée de recherche INRAE. En février 2020, elle a été nommée référente « Diversité-Egalité » du centre INRAE Provence-Alpes-Côte d’Azur en appui de la politique INRAE en faveur de la diversité, de la parité, et de la lutte contre les discriminations. Un rôle qu’elle investit avec principe.

05 mars 2021