3 min

Femmes à INRAE

La journée internationale des droits des femmes, le 8 mars, met chaque année un coup de projecteur sur la lutte contre les inégalités hommes/femmes. Une lutte dans laquelle est engagé INRAE à travers de nombreuses actions qui portent peu à peu leurs fruits même si certaines inégalités et stéréotypes restent à combattre, aujourd’hui et tous les autres jours de l’année.

Publié le 05 mars 2021

illustration Femmes à INRAE
© INRAE, Christophe Maître

L’égalité femmes/hommes en chiffres 

A INRAE, 51 % du personnel, toutes catégories confondues, sont des femmes ! Egalité parfaite lorsque l’on regarde les pourcentages d’hommes et de femme chargés de de recherche. Malgré ces chiffres satisfaisants, il persiste des écarts lorsque l’on s’intéresse aux fonctions à responsabilités : le corps des directeurs et directrices de recherche ne compte que 40 % de femmes et seulement 38 % des postes de direction d’unité sont occupés par des femmes. Même si ces données s’améliorent au fil des années - il y avait seulement 27 % de femmes aux postes de direction d’unité à l’Inra en 2016 -, des inégalités perdurent. Labellisé « Diversité et Egalité professionnelle » en 2020, INRAE est résolument engagé en faveur de la diversité, de la lutte contre les discriminations et de la défense de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Le plan d’action, initié à l’Inra, et poursuivi à INRAE porte ses fruits et continue de se déployer dans les centres au travers de nouvelles actions et d’un réseau de référentes et référents récemment mis en place.

 

Des référents égalité diversité dans les centres INRAE

Sensibiliser et former les managers

Depuis 2020, un réseau de référentes et de référents « Diversité et Egalité » est déployé au sein des centres INRAE avec pour ambition de relayer et de faire vivre au niveau local la politique de l’institut en la matière, sur la base de plans d’actions annuels et pluriannuels. Deux leviers essentiels seront à l’articulation de ces plans d’actions : la formation et la communication. En effet,  sensibiliser et former les managers et les agents constitue un socle essentiel propice pour susciter réflexions et échanges autour de la lutte contre les inégalités hommes/femmes : prendre conscience de biais inconscients pour lutter contre les stéréotypes, les propos, les attitudes sexistes mais aussi être partie prenante des actions visant à favoriser l’égalité de traitement et l’égalité des chances dans les processus de recrutement, d’intégration et de déroulement de carrière. « Je suis là aussi, en lien avec les acteurs des ressources humaines, pour être en appui des managers, participer à la communication, et être à l’écoute des agents et les orienter si besoin » explique Michèle Chamoy-Lemaître, référente égalité/diversité du centre INRAE Bourgogne Franche-Comté.  Pour Odile Berge, référente égalité/diversité du centre INRAE Provence Alpes Côte d’Azur, s’intéresser à l’égalité femmes/hommes, « c’est défendre la moitié de l’humanité, et cela ouvre le champ de la lutte contre toutes les autres discriminations dont les mécanismes sont très proches ».

 

Le leadership au féminin !

Le constat est bien là, trop peu de jeunes femmes s’engagent dans des carrières scientifiques. Les stéréotypes de genre et l’autocensure ont encore des effets délétères sur l’engagement des filles dans des études et carrières scientifiques. Pour Martine Dubois, cheffe de projet pour le label égalité-diversité, cela passe notamment par l’illustration de parcours divers pour donner envie, … des exemples de femmes, en voici six, parmi de nombreuses autres : 

Françoise Simon-Plas, déléguée à la déontologie

Fiona Bourdoncle, chargée d'affaire pour le Carnot Plant2Pro

Roula Shamsi, enseignante-chercheuse en phytopathologie

Marie Simonin, spécialiste de l'écologie microbienne

Christine Aubry, ambassadrice de l'agriculture urbaine

Dominique Cheneby, conseillère de prévention

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

tous les portraits des femmes et des hommes qui font INRAE

ELODIE REGNIER Rédactrice

Contacts

Catherine BeaumontDÉLÉGUÉE À LA PARITÉ ET À LA LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS

Martine DuboisCHEFFE DE PROJET POUR LE LABEL DIVERSITÉ - EGALITÉ

En savoir plus

Femmes de science à INRAE

Moins de 30 % des scientifiques dans le monde sont des femmes*. La journée internationale des femmes et des filles de science, le 11 février, destinée à promouvoir les carrières scientifiques auprès de celles-ci, est l’occasion de mettre en lumière les femmes de science d’INRAE.

10 février 2020

Egalité femmes-hommes, lutte contre les discriminations : INRAE est le 1er établissement public de recherche reconnu par la double labellisation Egalité-Diversité

COMMUNIQUE DE PRESSE - Par l’attribution des labels Diversité et Egalité professionnelle [dite labellisation Alliance], l’AFNOR vient de reconnaître l’engagement d’INRAE en faveur de la diversité, de la lutte contre les discriminations et de la défense de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes*. Cet engagement s’inscrit dans la poursuite et le renforcement des actions menées de longue date par l’institut en la matière, en cohérence avec le label européen Human Resources Strategy for Researchers – HRS4R – obtenu en 2010**. Par sa démarche volontariste initiée dès 2018 avec le soutien des Ministères de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et de l’Education Nationale et de la Jeunesse et aux côtés du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, l’institut devient ainsi le premier établissement public de recherche à obtenir cette double labellisation Alliance.

20 janvier 2020

Alimentation, santé globale

Odile Berge, la science au féminin

Spécialiste en pathologie végétale, Odile Berge est chargée de recherche INRAE. En février 2020, elle a été nommée référente « Diversité-Egalité » du centre INRAE Provence-Alpes-Côte d’Azur en appui de la politique INRAE en faveur de la diversité, de la parité, et de la lutte contre les discriminations. Un rôle qu’elle investit avec principe.

05 mars 2021