Sites universitaires, Europe, international une coopération indispensable

Être un acteur engagé dans les sites universitaires en France et un leader dans les partenariats européens et internationaux.

  • Des écosystèmes académiques régionaux et des dispositifs de coordination nationale
  • Une présence et une coopération européenne essentielles
  • Une recherche de référence en à l’international
  • Infrastructures partagées de recherche

Focus

  • L'initiative PREZODE, pour prévenir les risques d’émergences de zoonoses et de pandémiesaux côtés de l’IRD, initiée par INRAE, le Cirad et l'IRD.
  • Lancement prochain d’une coopération avec l’Afrique aux côtés du CIRAD.

   

 

  • L’implication d’INRAE dans l’écosystème régional d’Enseignement Supérieur et Recherche
    INRAE s’inscrit dans la stratégie nationale de recherche et d’innovation (SNRI) de la France et la « Politique de sites ». Ces sites d'enseignement supérieur et de recherche (ESR), regroupent des universités, des écoles d’ingénieurs ou vétérinaires, et des instituts de recherche qui coordonnent leurs actions de recherche-enseignement-innovation et mutualisent leurs moyens et compétences.  La stratégie partenariale d’INRAE et d’insertion dans les sites ESR est pilotée au niveau national et mise en œuvre au niveau des centres INRAE en s’appuyant sur des schémas de centre, qui affichent chacun leurs « identifiants de recherche » thématiques. Elle amène INRAE à collaborer avec un très grand nombre d'acteurs de la recherche publique et privée sur ses thématiques.  
    Exemple : signature de la 1ère convention d’objectifs et de moyens INRAE avec Université Côte d’Azur, le 15 ocotbre 2030, pour une politique coordonnée en termes de recherche et d’innovation.

Coopérer étroitement

Face aux besoins de connaissance, de formation et d’innovation soulevés par les changements globaux et les transitions à opérer dans les systèmes alimentaires et environnementaux, il est plus que jamais indispensable pour INRAE de coopérer étroitement avec les autres acteurs académiques de la recherche et de l’enseignement supérieur. Cette ambition s’inscrit dans le contexte d’une forte structuration des grands sites universitaires français et dans celui d’une coopétition accélérée de la recherche au niveau international. Par ailleurs, des infrastructures de recherche et des e-infrastructures se construisent en partenariat institutionnel national et européen pour offrir aux communautés scientifiques les technologies et les services les plus compétitifs.

Également, INRAE s’investit activement pour participer au rayonnement et à l’attractivité scientifique collective nationale et européenne, en partageant des compétences, des données et des technologies, en valorisant l’expertise collective et en contribuant à former les futurs acteurs de l’agriculture, de l’alimentation et de l’environnement.