Changement climatique et risques

Séminaire technique et scientifique sur le HLB dans les îles

Le mardi 5 octobre l’Unité Expérimentale Citrus (Centre INRAE de Corse et Cirad) de San Giuliano a convié l’ensemble des acteurs de la filière agrumicole corse à un Séminaire technique et scientifique du projet LIFE : Vida for Citrus sur le HLB dans les îles.

Publié le 11 octobre 2021

illustration Séminaire technique et scientifique sur le HLB dans les îles
© INRAE

L’émergence du citrus greening ou huanglongbing (HLB), maladie bactérienne transmise par deux insectes : le psylle asiatique et le psylle africain des agrumes, a durement impacté la production mondiale d’agrumes.

Présente à travers le monde, où elle a déjà causé beaucoup de dégâts, la maladie menace désormais l’Europe. L’agrumiculture européenne est également menacée par les effets prédits du changement climatique, qui va conduire à une augmentation des températures moyennes et des périodes de sécheresse.

Le projet LIFE Vida for Citrus vise à préparer l’agrumiculture en Europe de l’Ouest (Portugal, France, Italie et Espagne) à ces futures contraintes. Il regroupe à la fois des partenaires de la recherche, des universitaires et des privés, et vise à établir des recommandations, à élaborer des stratégies et des méthodes de lutte directement applicables par les agrumiculteurs. Il cherche aussi à anticiper l’arrivée en Europe de la maladie du HLB en améliorant la résilience des vergers et des variétés d’agrumes.

L’Unité Expérimentale Citrus fait partie intégrante du dispositif LIFE Vida for Citrus. La Corse représentant plus de 90% de la production d’agrumes en France. De par sa position géographique, notre Unité, l’UE Citrus est au cœur du dispositif de recherche.

Le projet de recherche vise à :

  • Mettre en œuvre des pratiques agricoles durables permettant de limiter le développement du vecteur du HLB et réduire l’empreinte carbone et le changement climatique,
  • Développer la production de plants résistants au HLB,
  • Développer un outil de détection rapide du HLB, qui faciliterait considérablement la lutte.
IMG-9422.jpgjpeg - 2.27 MB

S. Riolacci

O. PaillyDirecteur de l'UE Citrus

Contacts

S. Riolacci

Le centre

Offres d'emploi

Des concours sont ouverts !

Inscriptions jusqu'au 24 août

Accéder aux concours

En savoir plus

Changement climatique et risques

Risque avalanche : comment s’en protéger et aménager le territoire ?

Depuis les années 2000, en France, aucune victime n’est à déplorer dans les zones urbanisées et aménagées, concernées par le risque d’avalanches. Un chiffre qui peut s’expliquer par une meilleure gestion du risque sur le territoire. Les travaux menés à INRAE apportent leur pierre à l’édifice. Ils contribuent en effet à mieux évaluer le risque, notamment par des études statistiques de l’activité avalancheuse ou des études sur la vulnérabilité des constructions. Mais aussi à mieux s’en protéger, grâce à l’expertise développée sur les ouvrages de protection.

18 décembre 2019

Changement climatique et risques

Avalanches et changement climatique

De par leur caractère très évolutif, les avalanches représentent un risque qui lui même évolue dans l’espace et dans le temps. En s’appuyant sur des bases de données d’observations historiques et des études statistiques, les scientifiques d’INRAE ont mis en évidence, ces dernières années, une évolution de l’activité avalancheuse et une évolution de la nature même des avalanches. Des tendances suivies de près dans le contexte du réchauffement climatique, et qui auront nécessairement un impact sur le risque lié aux avalanches et, de fait, sur les stratégies de gestion du risque de demain…

18 décembre 2019