09 10 mars 2020

Paris

Colloque RosesMonde

Le colloque, coorganisé par l'UMR IRHS et la SNHF, sera l’occasion d’exposer la démarche et les principaux résultats du programme de recherche interdisciplinaire qui a étudié la dynamique de la création dans l’univers de la rose pour répondre à la question : "Comment les tensions entre les tendances de marchandisation et celles de patrimonialisation ont-elles influencé la création variétale de rosiers ?". Ce colloque se tiendra à Paris les 9 et 10 mars 2020,

illustration Colloque RosesMonde
© INRAE

Le rosier et sa fleur, ou plus exactement les rosiers et leurs fleurs avec toute leur diversité, sont des incontournables des jardins et du secteur de l’horticulture ornementale.
Plus récemment, ils se sont retrouvés mêlés aux grands mouvements et petites évolutions du XXe siècle et de ce début de XXIe siècle.
Entités vivantes de culture et de nature, objet de savoirs et de sciences, ces rosiers et ces roses sont créés à des fins esthétiques par des « obtenteurs ». Pour leur diversité et leur conservation, ils peuvent entrer dans le domaine du patrimoine. Cependant ils sont également des produits de la mondialisation soumis à la standardisation des marchés de l’agro-business et aux évolutions des attentes de la société.

Ainsi, le rosier et sa fleur sont devenus un sujet d’étude regroupant des chercheurs des Sciences Humaines et Sociales – Economie, Géographie, Histoire et Sociologie comme des Sciences Biologiques – Génétique. Au cours du projet de recherche RosesMonde, financé par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) de 2015 à 2020, ce groupe de scientifiques a étudié la dynamique de la création dans l’univers de la rose pour répondre à la question :

Comment les tensions entre les tendances de marchandisation et celles de patrimonialisation ont-elles influencé la création variétale de rosiers ?

Pour y répondre, notre groupe de chercheurs a développé une approche comportant trois entrées : les variétés, les acteurs, les lieux.
Le colloque des 9 et 10 mars 2020, coorganisé par l'IRHS avec la SNHF, sera l’occasion d’exposer la démarche et les principaux résultats de ce programme de recherche interdisciplinaire.

Colloque RosesMonde

9 et 10 mars 2020 - Paris

Colloque RosesMonde

Le colloque, coorganisé par l'IRHS et la SNHF, sera l’occasion d’exposer la démarche et les principaux résultats du programme de recherche interdisciplinaire. Il se tiendra à Paris les 9 et 10 mars 2020,

Le rosier et sa fleur, ou plus exactement les rosiers et leurs fleurs avec toute leur diversité, sont des incontournables des jardins et du secteur de l’horticulture ornementale.
Plus récemment, ils se sont retrouvés mêlés aux grands mouvements et petites évolutions du XXe siècle et de ce début de XXIe siècle.
Entités vivantes de culture et de nature, objet de savoirs et de sciences, ces rosiers et ces roses sont créés à des fins esthétiques par des « obtenteurs ». Pour leur diversité et leur conservation, ils peuvent entrer dans le domaine du patrimoine. Cependant ils sont également des produits de la mondialisation soumis à la standardisation des marchés de l’agro-business et aux évolutions des attentes de la société.

Ainsi, le rosier et sa fleur sont devenus un sujet d’étude regroupant des chercheurs des Sciences Humaines et Sociales – Economie, Géographie, Histoire et Sociologie comme des Sciences Biologiques – Génétique. Au cours du projet de recherche RosesMonde, financé par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) de 2015 à 2020, ce groupe de scientifiques a étudié la dynamique de la création dans l’univers de la rose pour répondre à la question :

Comment les tensions entre les tendances de marchandisation et celles de patrimonialisation ont-elles influencé la création variétale de rosiers ?

Pour y répondre, notre groupe de chercheurs a développé une approche comportant trois entrées : les variétés, les acteurs, les lieux.
Le colloque des 9 et 10 mars 2020, coorganisé par l'IRHS avec la SNHF, sera l’occasion d’exposer la démarche et les principaux résultats de ce programme de recherche interdisciplinaire.
L’évolution des usages des rosiers et des roses a été interrogée. Une prospection a été menée auprès de roseraies, sélectionneurs, producteurs. Par le partage interdisciplinaire des questionnements et des informations, un échantillon de 1600 variétés a été défini pour représenter une diversité des rosiers du XXe siècle. Les résultats de l’analyse de cette diversité génétique et de son évolution au cours du temps ont été croisés avec les enseignements développés par les économistes, historiens, géographes et sociologues portant notamment sur les évolutions des systèmes de productions et des marchés comme celles de l’évaluation de la création et de sa protection.

Les avancées obtenues tout au long de ce projet ont été facilitées par la participation d’experts du monde des roses ayant accepté de partager avec nous leur expérience. Ils apporteront au cours de ce colloque leur regard sur les résultats obtenus. Ces résultats seront confrontés à l’expérience d’autres chercheurs et professionnels de domaines apparentés par la puissance de la créativité comme la parfumerie, les étoffes, le café ou la cuisine

Info pratiques :

Le colloque RosesMonde se déroulera à la SNHF : 84 rue de Grenelle 75007 Paris.
Il débutera le lundi 9 mars à 13h30 (accueil) pour se terminer le mardi 10 mars à 16h30.
Inscriptions à partir du 6 février sur https://www.snhf.org/colloque-mondes-de-rose-regards-croises-9-10-mars-2020/

 

Programme :

Lundi 9 Mars après-midi (13h30 – 17h30)

Accueil

Introductions

  • SNHF : D. Douard, président et Y. Dattée, présidente du conseil scientifique
  • RosesMonde : B. Veith, CNRS – Ladyss et B. Calas, Université de Bordeaux - Les Afriques dans le Monde

Roses-Rosiers : Une évolution des usages au cours du XXe siècle ?

  • C. Oghina-Pavie, Université d’Angers - Temos
  • C. Widehem, Agrocampus Ouest-Angers - SMART-Lereco

De la constitution d’un échantillon de rosiers du XXe siècle

  • A. Grapin, Agrocampus Ouest-Angers - IRHS
  • T. Thouroude, J. Marie-Magdelaine & A. Pernet, INRAE-Pays de la Loire - IRHS

Adaptations des producteurs de roses kenyanes aux changements mondiaux

  • O. Ballesta, Université Bordeaux Montaigne- Les Afriques dans le Monde

Les innovations logistiques dans la chaine de valeur de la rose coupée

  • L. Demettre, Université Bordeaux Montaigne- Les Afriques dans le Monde

Le mouvement « Slow Flower » en France

  • L. Benoit, Université Bordeaux Montaigne- Les Afriques dans le Monde

Les obtenteurs français : du parcours de vie au monde social de la rose

  • B. Veith, CNRS - Ladyss
  • M. Fautras, Université de Fribourg

Mardi 10 Mars matin (8h40 – 13h00)

Propriété artistique ou industrielle ? Débats sur la protection de l’obtention (fin XIXe-début XXe siècles)

  • C. Oghina-Pavie, Université d’Angers - Temos

La propriété intellectuelle aujourd'hui

  • C. Widehem & B. Plottu, Agrocampus Ouest- SMART-Lereco

Diversité génétique des rosiers du XXe siècle

  • A. Grapin, Agrocampus Ouest-Angers- IRHS
  • J. Clotault, Université d’Angers- IRHS
  • A. Chastellier, J. Marie-Magdelaine & A. Pernet, INRAE- IRHS

Le concours de roses de Bagatelle et les autres compétitions internationales

  • N. Ferrand Université d’Angers - Temos
  • A. Hess CNRS - Temos

Partage d'expériences : construction de la créativité et tensions entre marchandisation et patrimonialisation (programme susceptible de modification)

  • Univers des étoffes : Aziza Gril-Mariotte, Maître de conférences en histoire de l’art à l’Université de Haute-Alsace - CRESAT
  • Univers du café : Luc Villain, Chercheur au CIRAD - IPME
  • Univers du parfum : Hugues Brévard, Directeur du Développement Analytique - Groupe Robertet

Pause déjeuner

Mardi 10 mars après-midi (14h30-16h30)

Autour de l’interdisciplinarité

  • Intervenants RosesMonde

Table ronde autour des obtenteurs : comment se construit la créativité

  • Invités à préciser

Conclusions

  • B. Veith, A. Grapin, B. Plottu, C. Oghina-Pavie, B. Calas, RosesMonde
  • J. Gourlet, président de la section rose de la SNHF