Bioéconomie 10 min

Projet Gemm_Est : étude sur la faisabilité d'une relance du gemmage

Aujourd'hui, la société et la filière de la chimie verte sont de plus en plus demandeuses de biomolécules respectueuses de l'environnement. Abandonnée en France depuis le milieu du XIXe siècle, le pratique du gemmage permettrait d’apporter des alternatives complémentaires et durables aux molécules pétro-sourcées tout en optimisant l’économie de la filière forêt-bois, qui représente aujourd’hui plus de 60 milliards de chiffres d’affaires.

Publié le 03 juillet 2020

illustration Projet Gemm_Est : étude sur la faisabilité d'une relance du gemmage
© Gemm_Est

 

 

En savoir plus