Le Campus du Végétal à Angers

Le Campus du Végétal regroupe, à Angers, des établissements d’enseignement supérieur, de recherche, de centres d’expertises et de transfert, le pôle de compétitivité et des entreprises sur le végétal en Pays de la Loire.

Le Campus du Végétal - dont l’unité IRHS (unité mixte de recherche INRAE - Institut Agro - Université d'Angers) est une pièce maîtresse du dispositif - est spécialisé sur la qualité et la santé du végétal.
Il a été conçu pour mutualiser les moyens et favoriser les collaborations et les approches interdisciplinaires.

Les acteurs de la recherche, de la formation et de l’innovation sur le végétal en Pays de la Loire

450 chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs et techniciens sont mobilisés sur la qualité et la santé du végétal à Angers au sein de différentes unités de recherche qui sont fédéré au sein de la SFR QuaSav (Structure Fédérative de Recherche Qualité et Santé du Végétal).

Des recherches inter-disciplinaires, avec des biologistes, mathématiciens, informaticiens, économistes, géographes, ou encore historiens qui apportent leur expertise sur le végétal.

Les recherches du centre INRAE Pays de la Loire, sur le site d'Angers, se font au sein d'unités en partenariat avec l’Institut Agro, l’université d’Angers, l’ESA et le Geves. Elles portent sur la qualité ornementale ou organoleptique des productions végétales, sur la biodiversité et l’écologie évolutive des phytopathogènes, sur la biologie et la qualité des semences (unités IRHS et Horti), sur la conception de systèmes de culture innovants (unité LEVA) ainsi que sur la qualité́ des produits et leur perception (unité GRAPPE). Des approches neuroéthologiques sur les modes d’action des insecticides et répulsifs sur les insectes nuisibles complètent ces travaux (unité SIFCIR).

Le centre est, par ailleurs, un acteur majeur du pôle de compétitivité Vegepolys Valley, notamment sur la production durable des végétaux spécialisés.

 

Le 1er pôle de formation en France dédié au végétal, avec une centaine de formations et 3000 étudiants.

 

 

Les acteurs majeurs du Campus :

Acteurs du Campus du Végétal

Campus du Végétal angevin

 

Des équipements et des infrastructures dédiés à la recherche, la formation et l’innovation

La Maison de la Recherche offre 8400 m² de laboratoires et de bureaux, avec:

• 250 chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs et techniciens d’INRAE, Agrocampus Ouest, Université d’Angers, ESA

• les plateaux techniques mutualisés de la SFR QuaSaV – Qualité et Santé du Végétal

• le centre de recherche et développement de Vegepolys Valley

Maison de la Recherche du Campus du Végétal

Des plateformes mutualisées au sein de la SFR QUasav

  • Plateforme PHENOTIC qui rassemble des outils de phénotypage basés essentiellement sur l’acquisition et le traitement d’images pour le phénotypage des semences, plantules et plantes entières
  • SENSOVEG : analyse sensorielle sur le matériel végétal, les produits transformés, le cidre et le vin
  • PHYTO : ensemble mutualisé d’équipements dédiés à l’analyse phytochimique

La Maison du Végétal
• l’équipe du Pôle de compétitivité Vegepolys Valley
• l’équipe de Plante&Cité, centre technique sur les espaces verts et le paysage

 

Un regroupement de compétences

Avec comme principaux modèles d'étude les rosiers (et autres espèces ornementales), les espèces fruitières à pépins, les carottes, les légumineuses, les semences, les agents phytopathogènes et les insectes ravageurs, les travaux regroupent des compétences en :

  • génétique
  • pathologie,
  • biochimie,
  • phytochimie,
  • imagerie,
  • physiologie,
  • gestion des données massives,
  • intelligence artificielle,
  • analyse du cycle de vie,
  • qualité des substrats horticoles,
  • systèmes de culture,
  • qualité et perception des produits,
  • économie,
  • mathématiques,
  • histoire sur les questions liées à la thématique du végétal.

Les unités du centre INRAE Pays de la Loire localisées sur le Campus du Végétal

  • IRHS - Institut de Recherche en Horticulture et semences
  • HORTI - Unité expériementale Horcticole
  • SIFCIR - Signalisation Fonctionnelle Canaux Ioniques et Récepteurs
  • GRAPPE - Groupe de Recherche en Agroalimentaire sur les Produits et les Procédés
  • LEVA - Légumineuses, Ecophysiologie Végétale, Agroécologie
  • URSE - Unité de Recherche Systèmes d'Élevage

Des atouts territoriaux

La région Pays de le Loire est leader sur plusieurs filières dont l'horticulture, l’arboriculture et les semences. Le Campus du végétal permet de favoriser l'émergence de projets de recherche et d'innovation majeurs, illustrant la vitalité du partenariat laboratoires-entreprises dans ce secteur.

Le Maine-et-Loire s’est forgé une histoire et une identité fortes autour du végétal et ce dès le 15e siècle, avec l’introduit de végétaux en Anjou par le Roi René. Par sa longue tradition de production et de savoir-faire, par son potentiel de formation et de recherche, par la présence d’entreprises du végétal leader dans leur domaine mais aussi par la qualité de ses paysages diversifiés, l’Anjou bénéficie d’un potentiel de promotion et de développement de la filière du végétal pour l’emploi et l’économie.

Chiffres clés

    • 1er pôle de recherche en France sur le végétal spécialisé, avec 450 chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs et techniciens
    • 4ème pôle de recherche en France en sciences du végétal
    • 1er pôle de formation en France sur le végétal spécialisé, avec 3000 étudiants du supérieur, un continuum du CAP au doctorat, un Schéma LMD et une offre de formation continue
    • 1er pôle de compétitivité à vocation mondiale, sur le végétal spécialisé – Végépolys Valley
    • 1 structure fédérative de Recherche sur la qualité et la santé du végétal
    • Une position de leader pour Angers et l’Anjou :
      • Horticulture : 1er rang national pour les plantes en pots, à massif, les jeunes plants de pépinière, les bulbes, les arbustes en conteneur
      • Semences : 1er rang national pour les semences potagères et florales – 1er producteurs européen de semences en volume, 3ème exportateur mondial
      • Arboriculture : 1er rang national pour la pomme et le cassis
      • Viticulture : 3ème vignoble français
      • Plantes médicinales : 1er rang national